fbpx
Buzz
Partager sur

Friends Trip 3: découvrez les projets de Xavier et Tatiana !

Friends Trip 3: découvrez les projets de Xavier et Tatiana !

Après avoir participé à Friends Trip 3, quels sont les projets de Xavier et Tatiana ? Ils ont donné la réponse à Purebreak

Secret Story, L’Île des Vérités, et enfin, Friends Trip 3. Xavier et Tatiana ont plusieurs téléréalités à leur actif. Le couple s’est fait connaître il y a plusieurs années. En effet, ils ont participé à la toute première saison de Secret Story. Souhaitent-ils aujourd’hui encore, faire de la téléréalité ? Ils ont donné leur réponse à Purebreak.

Friends Trip 3 : les projets de Xavier et Tatiana

Xavier et Tatiana n’ont toujours pas d’enfants. Ils avaient pour projet d’en avoir un mais le basketteur aurait une autre idée en tête. Sa femme a expliqué : « Xavier a un projet fou. On envisage de faire bébé, mais il me reparle de basket. Il a une petite envie de reprendre le basket aux États-Unis. L’envie est bien plus forte que celle du bébé (rires). Peut être qu’on fera un bébé aux États-Unis finalement. Xavier est le premier joueur européen à avoir joué au Canada. Si on doit partir, je le suivrai et je reprendrai le mannequinat là-bas pour me faire des contact. Après mon projet est l’animation. Mais je ne parle peut-être pas assez bien l’anglais. Et la comédie pourquoi pas. »

Le candidat de Friends Trip 3, a confirmé les propos de sa femme : « J’ai un dernier défi, je ne sais pas s’il va se faire devant ou derrière les caméras, mais c’est de rechausser et de faire un dernier match. C’est important pour moi. Je me suis arrêté il y a deux ans au Canada, à Montréal. Et pour la petite histoire, lorsqu’on a découvert que Friends Trip se faisait au Canada, on était comme des fous. Aujourd’hui, je me prépare physiquement à reprendre. »

Friends Trip 3 : Xavier et Tatiana, animateurs

Avant de participer à Friends Trip 3, Xavier et Tatiana étaient animateurs pour Star24. Malheureusement, leur « carrière » s’est arrêtée. Mais il garde malgré tout un très bon souvenir : « C’était une très bonne école d’apprentissage. On a décidé d’aller là par confiance. On nous a laissé énormément de champ libre pour travailler sur nos émissions et on était au four et au moulin jusqu’au choix de la musique. »

Xavier est du même avis : « On a tout appris comme écrire un prompteur, écrire des sujets, faire des recherches journalistiques, être auprès des monteurs, être sur le terrain, placer la caméra, les lumières... Mais dans ce domaine, Xavier avait une longueur d’avance sur moi. »