Buzz
Partager sur

Emilie Nef Naf: elle aurait pu perdre son fils Menzo !

Emilie Nef Naf: elle aurait pu perdre son fils Menzo !
Partager
Partager sur Facebook

Emilie Nef Naf a eu la grosse frayeur de sa vie puisqu'elle a failli perdre son fils Menzo à trois reprises. Explications.

Désormais retirée du monde de la télé-réalité, Emilie Nef Naf a toujours continué à être dans le paysage médiatique. Et pas forcément pour ses projets. En effet, celle qui a récemment clashé les « meufs aigries » a également changé de vie depuis qu’elle est maman. Invitée dans « A ce soir » au micro de Rachel Legrain Trapani se livre comme jamais.

Tout d’abord, la jeune femme revient sur son ancienne vie de WAGS et raconte:

« Une nana, pour qu’elle soit avec un sportif professionnel, il faut qu’elle n’ait aucune ambition. Il faut quelle soit complètement dédiée à monsieur, à où il va vivre et ce qu’il va faire. Mais il faut se sacrifier. Il ne faut pas que tu aies de caractère. Et de projets. A par faire des gosses, rester chez toi et t’acheter des sacs à main (…)le bonheur est dans les choses simples de la vie ».

Emilie revient sur la peur de sa vie

Mais qui a dit qu’être maman était plus facile que de fréquenter un footballeur ? Certainement pas elle ! En effet, la brune sulfureuse a failli perdre son fils Menzo trois fois. Elle poursuit en précisant qu’elle avait un hématome:

« J’ai failli le perdre. Il allait se barrer quoi, il voulait partir alors qu’il n’était même pas encore installé (…) J’ai appelé ma mère pour qu’elle s’occupe de Maëlla, elle avait un an et demi. Je ne me levais pas sauf pour aller aux toilettes. Et je mangeais même allongée, je ne voulais pas le perdre. Je ne savais même pas si c’était une fille ou un garçon (…) On est partis vivre en Italie et il a attrapé une bronchiolite aiguë. Et il a failli mourir, encore une fois ».

Décidément, le fils de celle qui a poussé un coup de gueule faisait déjà des siennes dès les premiers instants de sa vie.