Buzz
Partager sur

Emilie Amar transformée par la chirurgie ? Elle répond aux haters

Emilie Amar transformée par la chirurgie ? Elle répond aux haters
Partager
Partager sur Facebook

Emilie Amar est revenue sur les remarques reçues au sujet des interventions chirurgicales subies ces derniers mois au micro de Sam Zirah.

Emilie Amar a été révélée dans Friendstrip. Depuis, la jeune femme a également fait parlé d’elle à cause de sa participation aux Anges 9. Notamment à cause de sa relation avec Thomas. Mais si elle fait parler d’elle cette fois-ci, c’est à cause de son évolution physique.

Ce n’est une nouvelle pour personne: la belle brune a eu recours au bistouri. Mais pourquoi a-t-elle fait tout cela ? L’ex de Senna répond au micro de Sam Zirah:

« Je n’ai jamais trop fait attention à mon image. Et je n’étais pas une vraie fille. J’ai dû faire attention à tout ça. Mais j’ai été très blessé et déprimée. Je considère ça comme de harcèlement (…) C’était horrible de lire tout ça. Je suis quand même originaire de la réunion et de l’Algérie. Je représente mes origines et ça m’a beaucoup blessée. J’aurai pu avoir l’opportunité de refaire mes fesses. J’ai changé la seule chose que je ne pouvais pas changer naturellement c’est mon visage. »

Emilie toujours complexée par son apparence ?

Seulement voilà, la candidate a fait le point sur son ressenti désormais avec son apparence. Elle poursuit:

« Je me trouve super belle comparée à avant (…) Il n’y a plus de botox. Ça fait un an que j’ai fait le botox. Ca ne dure que six à huit mois. En plus c’est pour tirer. Là c’est des injections hyaluroniques. C’est juste le fait d’avoir affiner mon nez que ça change mon visage. Avant, j’étais horrible. C’est un complexe qui m’a été imposé (… ) Grâce à la chirurgie, je me sens beaucoup mieux. Les gens autour de moi me trouvent plus jolie. »

Voilà qui a le mérite d’être clair ! Vous l’aurez compris, Emilie n’en a que faire des critiques. L’essentiel c’est qu’elle se sent désormais mieux dans sa peau. Et après tout, c’est tout ce qu’on lui souhaite.