fbpx
Buzz
Partager sur

Dylan Thiry accusé d’une nouvelle arnaque: de lourdes accusations pèsent sur lui !

Une caméraman ayant travaillé avec Dylan Thiry vient de l’accuser d’arnaque après avoir été appelée pour filmer l’anniversaire de Fidji

Il y a quelques semaines, Dylan Thiry se faisait accuser d’arnaque au sujet d’AirPods. Il semblerait qu’il fasse donc l’objet d’une nouvelle polémique. En effet, une personne ayant travaillé pour lui, pour filmer l’anniversaire de sa chérie Fidji Ruiz, vient de faire des révélations au blogueur Aqababe. La personne en question assure aussi que le jeune homme les a menés en bateau. En leur promettant monts et merveilles sans donc jamais en voir la couleur.

Celle qui accuse Dylan Thiry semble beaucoup lui en vouloir. Comme vous pouvez le voir, aussi, dans les captures d’écran plus bas dans cet article. Faisant aussi savoir au blogueur: « C’est sûr qu’il nous a volés. Qu’il mérite d’être balancé et d’être coulé aussi. J’en ai marre de le voir se péter avec ses trucs Dubaï. Ou couvrir des SDF dans la rue… Alors qu’il est tout l’inverse. Mais moi je n’ai rien à y gagner pour l’instant en témoignant contre lui. »

Dylan Thiry, n’appréciant pas d’être accusé d’une nouvelle arnaque, répondait alors au blogueur. Faisant donc savoir à ce sujet: « Ils n’avaient pas de caméras, je leur ai donné 800 euros pour en louer une. Même si la cam est à 700 euros tu gardes 100 pour toi. Après, je les loge dans un hôtel 5 étoiles au Sofitel avec tout le tralala aussi. Je leur payais tout ça. En frais, on était à 3000 euros en tout. Aujourd’hui, ces mêmes gens nous crachent dessus. » »

Accusé d’une nouvelle arnaque, Dylan Thiry réplique

Après divers histoires entre Dylan Thiry et l’équipe de caméramans, le jeune homme décidait donc de stopper sa collaboration avec eux. Expliquant à ce sujet: « On n’a plus voulu travailler avec eux pourquoi ? Ils n’avaient pas de caméras. Ils n’avaient rien. On les a aidés et ils crachent dans la soupe… »

La personne l’accusant d’arnaque réplique aussi en assurant que le jeune homme change l’histoire « à sa sauce »: « Je suis morte dans ce que je vois. C’est vraiment à leur sauce. En vrai on a tout le matos qu’il faut. On a donc juste voulu prendre une meilleure cam. Pour pouvoir donc filmer le soir de son anniversaire, dans la boîte de nuit. L’argent qu’il nous a donné, c’était la caution et c’est donc normal que ça soit à lui de payer car c’était pour lui ces vidéos. »

Celle-ci se défendant aussi au sujet de la nuit d’hôtel payée par Dylan Thiry: « Pour l’hôtel, c’est normal quand tu fais venir des gens pour filmer de les defrayer. Je trouve ça vraiment triste qu’ils n’assument pas. Comme pour leur histoire d’AirPods. » La jeune femme, faisant aussi savoir que le jeune homme leur avait promis de les tagger dans une pub pour Diesel sur Insta. Une nouvelle fois, selon elle, cela ne serait jamais arrivé.