fbpx
Buzz
Partager sur

Denis Brogniart (Koh-Lanta) s’énerve en plein live sur Instagram !

Denis Brogniart (Koh-Lanta) s'énerve en plein live sur Instagram !

Décidément ... Denis Brogniart est de mauvais poil ! Ce mardi 21 avril 2020, il s'est énervé en plein live sur Instagram.

Denis Brogniart est devenu un très grand fan des réseaux sociaux. Surtout depuis le confinement ! Il n’hésite pas à clasher des candidats dans ses live sur Instagram. MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Voilà maintenant plusieurs semaines que Denis Brogniart organise des live sur son compte Instagram. Le principe est simple !

Il s’agit alors d’inviter des personnes qui ont participé à Koh-Lanta. Anciens ou récents. Seulement voilà, l’animateur n’est pas toujours tendre avec les candidats !

Il a même été très dur avec Ahmad, aventurier de la saison 2020. Ses propos ont donc été critiqués par les internautes. Et ce n’est pas tout ! Denis Brogniart s’est aussi moqué du physique de Martin, l’ancien candidat de la saison 2011.

Ce mardi 21 avril 2020, Denis Brogniart a donc reçu un nouvel invité. Il s’agit alors de Moussa, l’aventurier de la saison en cours.

Et l’animateur en a donc profité pour passer un coup de gueule contre ceux qui se font passer pour des candidats : « Je voudrais une nouvelle fois pousser un coup de gueule. »

Denis Brogniart (Koh-Lanta) s'énerve en plein live sur Instagram !
Denis Brogniart (Koh-Lanta) s’énerve en plein live sur Instagram !

Denis Brogniart : « ça me débecte ! »

« J’en ai ras-le-bol de voir tous ces imbéciles qui prennent des pseudos identiques aux comptes des candidats de Koh-Lanta. Je passe mon temps à le dire… »

« On me dit : ‘mais t’as dit que j’avais dit ça. Mais c’est pas moi parce que c’est quelqu’un qui a le même compte…’ (…) « 

« Prenez un compte avec votre nom. N’importe quel pseudo. Mais je trouve qu’il n’y a rien de pire que de s’identifier à quelqu’un d’autre. Et de prendre la place de quelqu’un d’autre. C’est quand même terrible ! »

Et ce n’est pas tout ! Denis Brogniart a donc continué : « Racontez-vous des histoires, mentez sur qui vous êtes. Il n’y a aucun problème pour ça. »

« Soyez mytho, mais mytho avec un pseudo. Ne prenez pas le pseudo ou le nom de quelqu’un d’autre. Franchement, ça me débecte ! »