Buzz
Partager sur

Cauchemar en Cuisine: Philippe Etchesbest « sauve » le restaurant de Christian, il témoigne !

Cauchemar en Cuisine: Philippe Etchesbest « sauve » le restaurant de Christian, il témoigne !
Partager
Partager sur Facebook

Au micro de Télé-Loisirs, Christian a indiqué ce qu’avait fait le chef Philippe Etchebest pour sauver son restaurant dans Cauchemar en Cuisine

Pour la première fois dans l’histoire de Cauchemar en Cuisine, un restaurateur ne fait pas appel à Philippe Etchebest car il a du mal à cuisiner. Non, si Christian a fait appel à l’aide au chef, c’est pour un coup de publicité. En effet, le propriétaire d’un restaurant à Roumazières-Loubert manque de clients à cause… des Gilets Jaunes. Vous avez bien lu.

A cause des événements, Christian aurait perdu 60% de son chiffre d’affaires. Heureusement, avec l’aide du chef et de Cauchemar en Cuisine, tout serait rentré dans l’ordre comme il le fait savoir dans une interview pour Télé-Loisirs: « Le chef quand il se déplace, les gens sont curieux, ils veulent le voir. Ça a fait bouger le village. Depuis sa venue, on a vu une progression phénoménale, cela a eu un impact énorme pour nous. On a eu 47 % d’augmentation de notre chiffre d’affaires, même le chef Etchebest n’a jamais vu ça ! »

En tout cas, le restaurateur ne semblait pas inquiet de la venue du chef, bien au contraire: « Non, cela s’est très bien passé, on est un peu l’exception. Au départ, on n’est pas habitués aux caméras mais l’équipe était géniale. On était à l’aise. Passer à la télé, ce n’est pas un souci pour nous. Le plus intense c’était les 5 jours de tournage avec les interviews, parler de sa vie, ce n’est pas évident. Je remercie amplement le chef et toute l’équipe. »

Cauchemar en Cuisine: les Gilets Jaunes, responsable de la galère de Christian

Si vous n’êtes pas au courant des mouvements des Gilets Jaunes depuis plusieurs mois c’est que, soit vous n’êtes pas Français, soit vous viviez dans un trou depuis tout ce temps. En effet, de nombreux français ont fait des opérations visant à se rebeller contre le gouvernement en France. Mais en faisant cela, ils impactent également les commerces et les restaurateurs.

Christian fait savoir qu’avant Cauchemar en Cuisine, son restaurant se portait mal: « On avait une baisse d’activité assez importante avec l’histoire des Gilets jaunes depuis le 17 novembre ! En Charente, cela représentait 60 % de chiffre d’affaires en moins pour beaucoup de commerçants. C’est énorme. Ils bloquaient les ronds-points et nous sommes situés dans un mauvais endroit stratégique donc cela nous a beaucoup impactés. »

Le restaurateur explique aussi: « Il a fallu que je me sépare d’une partie de mon personnel… En cuisine, je n’ai pas de problème, cela fait 35 ans que je fais ça. Le chef l’a bien dit d’ailleurs, il a bien vu que j’étais un professionnel. Il n’en doutait pas. »