fbpx
Buzz
Partager sur

Cauchemar en cuisine: Philippe Etchebest insulté de « connard » par Patrick!

Cauchemar en cuisine: Philippe Etchebest insulté de « connard » par Patrick!
Partager sur Facebook

Au micro de Télé-Loisirs, Patrick est revenu sur son clash avec Philippe Etchebest dans Cauchemar en cuisine

Si vous êtes adepte de Cauchemar en cuisine, vous avez sans doute visionné le dernier épisode diffusé du programme. Un épisode avec un candidat haut en couleur, prêt à en venir « aux mains » avec Philippe Etchebest. En effet, pour la première fois dans l’histoire de l’émission, Patrick s’est permis d’insulter le chef. Certes, la plupart des personnes en qui le chef vient en aide peuvent parfois aller au clash avec lui, mais jamais jusqu’à l’insulter. Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, celui qui tien un restaurant en Nouvelle-Aquitaine revient sur son clash, mais remercie également le chef de sa venue:

 « Je ne me rendais pas trop compte au départ… Le chef a un fort caractère et moi aussi. C’est parfois allé jusqu’au clash, aux engueulades. Je remercie énormément Philippe Etchebest, il m’a mis un sacré coup de pied au cul. Il m’a fait prendre conscience de certains trucs. C’est que du bonheur de l’avoir rencontré. Il m’a redonné goût à la cuisine et il m’a sauvé. J’étais une bombe à retardement… »

Cauchemar en cuisine: Patrick a eu du mal à se faire secouer

Eh si Patrick n’a pas hésité à aller jusqu’au clash avec Philippe Etchebest, ce serait en partie à cause de son âge. En effet, le propriétaire d’un restaurant en Nouvelle-Aquitaine, âgé de 43 ans, n’accepte pas de se faire bouger de la sorte. En revanche, le candidat de Cauchemar en cuisine reconnaît aussi que se faire remonter les bretelles par une personne du même âge lui a finalement permis de se reprendre en main: « J’ai 43 ans et se faire secouer par une personne à mon âge cela m’a mis un déclic. On a bien parlé ensemble. Il a été à l’écoute et psychologique. Il m’a conseillé de prendre soin de moi et de positiver. »

Le candidat de Cauchemar en cuisine revient également sur le moment où Philippe Etchebest revient de l’épicerie avec des barquettes de crudités: « Sur le coup, je m’en fous quand il débarque avec les barquettes. Je n’ai pas réalisé mais après quand on a discuté, il a été à mon écoute. Au niveau de ma cuisine, je ne travaille que des produits frais. Je m’éclate désormais, je prends goût à la cuisine. Mon restaurant est devenu un lieu convivial et chaleureux. »