fbpx
Buzz
Partager sur

La Bataille des Couples: Hillary venue pour régler ses comptes avec Vincent Shogun ?

La Bataille des Couples: Hillary venue pour régler ses comptes avec Vincent Shogun ?

Après un an et demi sans se parler, Hillary et Vincent Shogun se sont retrouvés dans la même aventure: La Bataille des Couples.

Hillary et Vincent Shogun se sont rencontrés lors de leurs aventures dans Les Ch’tis et sont restés en couple durant trois ans. Malgré leur rupture, ils avaient réussi à entretenir de bons rapports jusqu’à l’année dernière où l’ex de Sébastien a choisi de mettre un terme à leur amitié. Mais est-elle venue dans La Bataille des Couples pour régler ses comptes avec lui ?

Hillary venue pour Vincent Shogun ?

Alors qu’elle a enterré la hache de guerre avec son ex, quelles sont les raisons de sa venue ? La belle blonde a donné la réponse lors d’une interview accordée à Sam Zirah et explique alors:

« Je ne suis pas allée dans La Bataille des Couples pour régler mes comptes avec Vincent Shogun. Je suis allée parce que je voulais gagner l’aventure. Il était là, on ne s’était pas parlés pendant plus d’un an (…) C’est quelqu’un à qui j’ai beaucoup donné et aidé. Il m’a fait des coups bas que je ne pouvais plus accepter. Il me l’a mis à l’envers, j’ai décidé de ne plus lui parler et lui faire un électrochoc. Au début, ça a été très électrique et très compliqué de faire comme si je ne le connaissais pas et que c’était un fantome alors que je le connais par cœur ».

Hillary de nouveau amie avec son ex ?

Et aujourd »hui, où en sont-ils ? Celle qui a été déçue par Steven ajoute: « Ça n’a pas été facile mais le temps a fait les choses. Tout va beaucoup mieux mais des fois j’oublie pas qu’il parle et il dit des choses pas sympas. Des fois il était triste et ne se sentait pas bien, je lui disais de venir chez moi pour se changer les idées (…) Quand le Mad Mag existait encore, il disait que quand on se revoyait on se faisait plaisir. Ne dis pas des choses comme ça par respect pour moi surtout que ce n’est pas vrai et surtout pour me faire passer pour ce que je ne suis pas. »

Tout est bien qui finit bien