fbpx
Buzz
Partager sur

Bastien Grimal défend Magali Berdah: les internautes voient rouge !

Partager
Partager sur Facebook

Bastien Grimal a surpris tout le monde avec sa dernière vidéo en compagnie de Magali Berdah pour justifier la polémique actuelle.

L’année dernière, Bastien Grimal devenait l’ennemi numéro un de certains candidats. Mais aussi de Magali Berdah. En effet, tout est parti du moment où il s’est moqué de la PDG de Shaunaevents et des placements de produits. Mais ce n’est pas tout puisqu’il comparait la chroniqueuse de TPMP People de « sorcière ». Mais ça c’était avant.

Il y a quelques jours de cela, Bastien Grimal choque de nouveau la Toile. Alors que Magali Berdah se retrouve dans la tourmente à cause des révélations d’Aqababe, il créé la surprise. Contrairement à Anais Camizuli qui l’a clashée, il préfère la soutenir. Un retournement de situations incroyable.

Bastien Grimal défend Magali Berdah, les internautes hurlent au scandale

La polémique commence à cause de la vidéo de celui qui a mis un vent à Lady Gaga. En effet, il s’est improvisé en tant que journaliste pour donner un droit de réponse à Magali Berdah.

Seulement voilà, au vu des scandales et de leur brouille, les internautes n’ont pas vraiment compris. Surtout lorsque l’on sait que l’ex de Mélanie Dedigama a été poursuivi en justice par cette dernière.

Alors forcément, ils ne comprennent pas. Résultat, on peut lire par commentaires sous sa vidéo. Notamment des messages tels que:

« Je trouve ça hypocrite de ta part de l’avoir contacté après c’est mon avis », « Oh non Bastien pourquoi tu fais une itw ac cette mère maquerelle?? Elle est indéfendable et horrible! » ou encore « OK bastos hyper déçue je ne comprends pas », »Cette vidéo me laisse perplexe …. et je te trouve différent de d’habitude » mais aussi « Une vraie perverse narcissique… je pense que beaucoup de candidats et surtout son mari sont sous son emprise…  » et « le titre était pas mal mais honnêtement je trouve que cette interview reste très lisse et on ne va pas au fond des choses. J’aurai juste aimé que tu dises ta conclusion en face d’elle… »

Comprenez-vous leur colère ?