fbpx
Buzz
Partager sur

Aurélie Preston fait des révélations, « on m’a proposé de me prostituer » !

Aurélie Preston fait des révélations, « on m’a proposé de me prostituer » !

Dans une interview accordée à VSD, Aurélie Preston a fait des révélations chocs. La jeune femme s’est vue proposer de la prostitution

On n’a jamais autant parlé de prostitution depuis que Jeremstar a dévoilé son reportage. En effet, le blogueur a récemment dévoilé un documentaire destiné à la prostitution dans le milieu de la téléréalité. Plusieurs candidates ont été visées, et plusieurs sortent du silence grâce à cela. Aurélie Preston, par exemple, a révélé qu’on lui avait proposé de le faire.

Aurélie Preston contactée pour un voyage

Au départ, Aurélie Preston s’est vue proposer un voyage. Une femme l’a contactée sur Facebook en lui indiquant qu’un ami était intéressé par elle. Elle a expliqué : » Pour moi, il s’agissait d’un voyage entre amis. J’étais célibataire, donc je lui ai demandé une photo du mec. Elle m’a envoyé le profil Facebook et le mec était marié. C’était n’importe quoi. J’ai senti les embrouilles. »

Avant d’indiquer que ce fameux « pote » pouvait la « gâter » si il la kiffait : « Elle m’avait dit que si son pote me kiffait, il me gâterait. Qu’il me donnerait de l’argent, qu’il me paierait une veste en python ou une rolex. Ce que je voudrais. Mais moi, ça ne m’intéressait pas. »

Aurélie Preston a compris la situation

Mais après plusieurs messages échangés, Aurélie Preston a compris de quoi il en retournait vraiment : « Elle m’avait dit : « Envoie-moi ton passeport que je te prenne ton billet, bébé. T’inquiète pas, tu n’as rien à dépenser. » Je lui avais répondu : « Je ne comprends pas. Si c’est un voyage entre amis, c’est à moi de payer mon billet. ». Mais elle refusait. »

C’est à ce moment là qu’elle a compris que c’était de la prostitution : « J’ai compris que c’était de la prostitution parce que, à partir du moment où je ne lui ai plus répondu, elle m’a harcelée. Elle m’a clairement expliqué que si je ne venais pas pour son soit-disant copain, qui à la base était son client, je lui faisais perdre toutes ses vacances à Ibiza et tout le reste. Une nuit, elle m’a envoyée une soixantaine de Snap, des notes vocales qui s’effacent au fur et à mesure, jusqu’à 5 h du matin. »