fbpx
Buzz
Partager sur

Aurélie Dotremont: sa soeur démembrée par son beau-père, son enfance difficile racontée dans un livre

Aurélie Dotremont: sa soeur démembrée par son beau-père, son enfance difficile racontée dans un livre

Dans son livre Aurélie Dotremont se livre sans détour sur son enfance glaçante, ainsi que sur les tragiques événements de sa vie !

Aurélie Dotremont a annoncé la sortie de son premier livre intitulé « Tu finiras dans une vitrine ». Il s’agit d’un ouvrage autobiographique dans lequel elle révèle un drame familial très lourd. On vous raconte !

Aurélie Dotremont est connue pour ses diverses Télé-réalité, elle a fait ses débuts à la télé en 2011 dans Carrée ViiiP . Depuis la jeune femme ne cesse de faire parler d’elle. Toujours très honnête avec ses proches et les autres candidats, la jeune femme a souvent été sanctionnée pour son caractère de feu. Toutefois, on apprend que derrière ce tempérament se cachent de grosses blessures, dont elle n’a jamais parlé. Aujourd’hui plus libre, elle se dévoile enfin dans son livre.

Donc au travers de ce livre, la jeune femme souhaite que l’on comprenne son passé. « Je raconte ma vie, dans les détails. Je donne peut-être même un peu trop de détails », écrit-elle sur Instagram. Un synopsis terrifiant qui nous met dans le bain sans attendre. « J’ai 9 ans et j’apprends qu’un drame flotte au-dessus de ma famille. Je dois me construire dans cette lourde atmosphère. Entre deux foyers, un lit dans un placard et un infanticide. Je crois avoir vécu le pire mais, en réalité, ce n’est qu’un apéritif ! ». 

Aurélie Dotremont : Son livre pour comprendre sa vie !

« Un jour, alors que je range l’armoire de ma belle-mère, je tombe sur un article de journal, dissimulé sous une pile de vêtements. J’ai neuf ans. Je me demande, encore aujourd’hui, ce que ce morceau de papier faisait là. Comment mon père et ma belle-mère ont-ils pu prendre le risque de laisser traîner ça ? Raconte Aurelie Dotremont, mais le pire est à venir et elle l’ignore. « En titre, il est écrit : Un bébé démembré, électrocuté. » Elle apprendra par la suite que ce bébé est donc sa grande soeur, née deux ans avant elle.

Alors Aurélie Dotremont alors âgée de 9 ans mène sa petite enquête et découvre une vérité qui fait froid dans le dos. « Je finis par trouver le nom de la femme qui aurait tué son enfant : c’est… ma mère ! Ma mère et son conjoint de l’époque, Renan. Ce bébé, c’était ma soeur. C’était en janvier 1988. Je ne connaissais même pas l’existence de cette soeur ! Se confie alors la jeune femme dans ce livre bouleversant. « Le week-end suivant, je suis impatiente de la retrouver pour lui demander des explications. (…) Ma gentille maman, tuer son bébé ? Je n’y crois pas. Elle fond en larmes. » Puis à la suite de ce récit on apprend que le responsable était son beau-père Renan, qu’elle n’a d’ailleurs jamais connu. Il a donc été condamné en 2017 après réouverture du dossier.

 

Voir cette publication sur Instagram