fbpx
Buzz
Partager sur

Aurélie Dotremont au plus mal depuis ses opérations de chirurgie esthétique: elle se confie !

Aurélie Dotremont au plus mal depuis ses opérations de chirurgie esthétique: elle se confie !

En Story de son compte Instagram, Aurélie Dotremont est aussi apparue au plus mal depuis ses opérations de chirurgie esthétique !

Il y a deux ans, Aurélie Dotremont a décidé de faire de nombreuses opérations chirurgie esthétique. Pourtant, durant plusieurs années elle n’a pas hésité à critiquer les femmes refaites. Toujours à casser du sucre sur leur dos, elle a finalement changé d’avis à leur sujet. En effet, la jeune femme a décidé de se refaire les fesses et les seins. Dernièrement, c’est son nez et ses pommettes qu’elle a décidé de changer.

Complètement accro à la chirurgie esthétique, la belle blonde ne s’en cache pas. D’ailleurs, il semblerait que se soit à cause des critiques des haters qu’elle ait décidé de passer sous le bistouri. Et depuis qu’elle a fait ses dernières chirurgies esthétiques, Aurélie Dotremont semble au plus mal. Si elle va mieux depuis quelques temps, le moral n’est pas toujours au beau fixe.

Aurélie Dotremont se confie aussi sur ses dernières opérations de chirurgie esthétique

En Story de son compte Instagram, Aurélie Dotremont a confié : « Ça commence tout doucement à dégonfler. J’arrive toujours pas à ouvrir la bouche. D’ici une semaine pour les jours ça devraient être bon. Mais le nez ça me chatouille parce qu’il guérit. Mais bon je suis déjà contente que pour les joues ça commence à aller. Je vais pas trop forcer quand même. Depuis que je me suis faite opérer j’ai plein de beaux messages ».

Aurélie Dotremont a aussi ajouté : « Il y en a même qui ne m’aiment pas qui me souhaitent un bon rétablissement et ça me fait plaisir. Je suis un peu bloquée pour le moment. Je peux pas trop bouger. Et je suis tout le temps en pyjama. J’ai hâte de me préparer, ça va me faire du bien au moral. Là c’est une catastrophe j’ai l’impression d’être une femme qui dort sur un clic-clac avec sept chats. Ces femmes là sont heureuses et tant mieux pour elle mais voilà… On se comprend ».