fbpx
Buzz
Partager sur

Aurélie Dotremont: elle aurait refusé une somme astronomique pour se prostituer !

Aurélie Dotremont: elle aurait refusé une somme astronomique pour se prostituer !

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Aurélie Dotremont a fait des révélations sur la prostitution. Elle aurait refusé une grosse somme par le passé

Il y a plusieurs semaines, Jeremstar révélait un reportage polémique. En effet, le blogueur avait révélé qu’il y avait de la prostitution dans la téléréalité. Plusieurs candidates ont été accusées et d’autres ont réagi. Notamment Aurélie Dotremont qui a avoué avoir été approchée. Il y a quelques jours, la Belge a enfin révélé comment elle avait été abordée par un riche Saoudien.

Aurélie Dotremont, approchée pour se prostituer

Car oui, Aurélie Dotremont a elle aussi été approchée pour se prostituer. Tout comme plusieurs candidates de téléréalité. La jolie belge a d’ailleurs indiqué comment cela était arrivé dans une interview pour Télé-Loisirs : « On m’a proposé 10 000 euros pour passer la nuit avec un Saoudien. Mais j’ai refusé. En plus, il était gros et moche… Ça ne me concerne pas et ça ne m’intéresse pas. »

Elle avait même déclaré après la diffusion du reportage de Jeremstar dans Les Terriens du Dimanche : « Concernant les déclarations de Jeremstar, ne faîtes pas les frustrés ! On sait tous qu’en 2017, la prostitution est devenue un métier de valeur sûre. Que ce soit en télé, ou ailleurs dans le monde. »

Aurélie Dotremont également contactée par des russes

Dans l’interview pour Télé-Loisirs, Aurélie Dotremont a révélé qu’elle avait été contactée par un riche Saoudien. Mais ce n’est pas tout. En effet, elle avait déclaré que des Russes avait également tenté de la rencontrer. C’est sur Snapchat qu’elle avait révélé cette information :

« Même moi, planche à pain, on me l’a proposé ! Il ne faut pas demander à quel point le monde est pervers. Bien évidemment, j’aime beaucoup l’argent mais pas trop les personnes âgées russes. Laissez-moi dans ma Belgique comme une clodo. Attention, je ne suis pas une sainte. Disons que je suis une conne perdue dans le gang des naïves… Celle qui croit dur comme fer au Père Noël. »