fbpx
Buzz
Partager sur

Astrid Nelsia choquée: un homme s’est frotté contre elle à la piscine ! (VIDEO)

Astrid Nelsia choquée: un homme s'est frotté contre elle à la piscine ! (VIDEO)
Partager
Partager sur Facebook

Sur son compte Snapchat, Astrid Nelsia est apparue choquée. Elle a confié qu'un homme l'avait frottée dans une piscine à Bali !

Ce mardi 19 novembre, Astrid Nelsia a fait des révélations choquantes en vidéo sur son compte Snapchat. En effet, elle a expliqué qu’un homme s’était frottée contre elle dans une piscine à Bali. La jeune femme a confié : « Je n’ai rien contre les balinais. Mais c’est des gros pervers. C’est des gros pervers, j’ai jamais vu ça de ma vie. C’est abusé, même à Paris ils ne sont pas comme ça ».

Astrid Nelsia a aussi ajouté : « A un moment on était dans le temple. Donc déjà dans le temple l’eau est bénite. Donc déjà tu ne fais pas pipi dedans, tu fais pas de conneries quand t’es dans l’eau bénite. Et là, vous allez me dire ‘Oh mais tu devais être habillée comme une p*te. Ou avoir un maillot bizarre ». Non pas du tout. J’avais pas de maillot de bain. J’avais une tenue très traditionnelle. Et ils faisaient que de nous mater« .

Astrid Nelsia fait aussi des révélations choquantes sur Snapchat (vidéo)

Astrid Nelsia a aussi révélé : « Et un moment, il y en avait un derrière moi. Il s’est collé. Et j’ai senti quelque chose de dur. Donc j’ai regardé Céline j’ai dis « C’est une blague ». Il était collé à moi. Je l’ai regardé, il était mort de rire. Ils étaient pleins. J’étais pas en maillot de bain vulgaire. Je vous vois venir ‘C’est normal t’excites les gens avec ton maillot de bain où on voit le bas de tes seins’. Non je n’avais pas de maillot de bain ».

Pour finir, la candidate de télé réalité a ajouté : « J’ai déjà été dans plein de pays asiatiques mais j’ai jamais vu de pervers comme ça. Tu vas quelque part, t’es habillée normale genre kimono, ils te sifflent partout. Et tout le monde te prend en photo. Ils m’ont pris en photo alors que j’avais un maillot de bain normal. Ils filment mon cul. Pour un pays hindou comme ça, y a que des pervers ».