fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges: Maude regrette sa participation au programme

Les Anges: Maude regrette sa participation au programme

Depuis son passage dans les Anges, Maude a totalement réussi à se faire une place dans l'industrie musicale mais cela n'a pas été que du bonheur.

Pas tous les jours faciles d’être un candidat de télé-réalité ! Certains poursuivent leur carrière dans le milieu autant qu’ils le peuvent. D’autres tentent de se défaire de cette étiquette tant bien que mal. Mais ce n’est pas toujours aussi simple. Maude est bien placée pour le savoir !

Maude, absente de la télé-réalité ?

Maude fait partie des candidats qui ont participé aux Anges. Et qui ont réussi à atteindre leurs objectifs. Après son séjour dans le programme, la jeune femme a fait même plusieurs collaborations prestigieuses. Comme avec Jason Derulo. Mais cela dit, elle n’est pas revenue sur les écrans pour autant et a même disparu. Et pour cause, elle avait mis sa carrière entre parenthèses.

Les Anges, un obstacle pour Maude ?

Si certains rêvent d’être à sa place, la chanteuse a quelques regrets vis-à-vis de son passé de candidate comme elle l’a expliqué dans une interview accordée à Sam Zirah.

Elle a alors raconté: « J’ai fait le choix de partir dans les Anges, mais après derrière, il y a des conséquences que tu payes, surtout quand tu as la prétention d’être chanteuse. Je ne sais pas si j’ai fait les bons choix (…) C’est compliqué de te dire « j’ai consacré ma vie à ça, et maintenant que je l’ai, je ne suis pas heureuse », c’est chiant. (…) Mes choix ont découlé sur un parcours qui ne me ressemblait pas à 100%. (…) J’avais bossé toute ma vie pour être une bonne artiste, alors partir faire les Anges, c’était quitte ou double ».

Elle a ensuite ajouté que si elle le pouvait, elle vivrait sa carrière autrement même si elle ne cracherait jamais sur son passé. Vous l’aurez compris, ce n’est pas demain la veille que vous retrouverez la jeune femme dans un nouveau programme de télé-réalité tout comme Ali et Alia qui ont été dégoûtés du milieu à cause des Marseillais.