fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 9: les meilleures perles de la semaine !

Chaque semaine, les candidats des Anges 9: back to paradise nous réservent de belles pépites niveau réplique. Voici le best-of des derniers épisodes.

Mais que nous ont réservé les candidats pour le best-of de cette semaine ? De l’amour, du clash mais surtout des répliques magiques ! Découvrez le meilleur des Anges 9: back to paradise !

Les Anges se la jouent séducteurs !

Vincent Shogun a débarqué à Miami pour trouver la femme de sa vie. Le hic ? C’est une bille en anglais ! Motivé comme jamais à réussir son projet « professionnel », il a eu le droit à une coach. D’ailleurs, celle-ci le fouette dès qu’elle entend du français. Une sanction qui semble ne pas être efficace avec le Chti puisqu’il en raffole ! « J’adore qu’on me fouette », a-t-il confié. Avant d’ajouter : « Le cours commence à commencer ». Nous avons aussi eu le droit à Julien Bert complètement gaga de Milla Jasmine. Elle pourrait faire n’importe quoi, il est toujours sous le charme. La preuve : « Milla, elle pourrait se déguiser même en pizza, elle serait belle ». Comme c’est mignon !

Les Anges découvrent la magie du maquillage

Rania et Rawell multiplient les succès professionnels. Pour mieux préparer leur dernière vidéo maquillage, elles ont choisi de nouveaux cobayes : Thomas et Carl. D’ailleurs, les deux candidats ont adoré aider les jumelles et se sont parfaitement prêtés au jeu. L’ex de Mélanie a eu une révélation : « Je comprends pourquoi certaines filles moches deviennent belles ». Après s’être pouponnés, Thomas a décidé de se faire tatouer pour impressionner sa chérie. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu et il souffre le martyre à tel point qu’il nous a inventé une nouvelle expression : « J’ai le caleçon qui me remonte à la gorge »… Bravo le sang !

En tout cas, la semaine n’a pas été aussi drôle pour tout le monde. En effet, Jordan et Barbara Lune ont rompu. Chose qui a beaucoup attristé la chanteuse. De son côté, Fred a littéralement pété les plombs…Ses camarades n’étaient pas vraiment prêts à tout cela ! Vivement lundi pour la suite !