fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 10: Sarah Lopez et Vincent Queijo bientôt la réconciliation ?

Les Anges 10: Sarah Lopez et Vincent Queijo bientôt la réconciliation ?

L'heure du tournage des Anges 10 a enfin sonné, celle des retrouvailles entre Sarah Lopez et Vincent Queijo aussi...alors, clash en vue ?

Durant presque un an, Vincent Queijo et Sarah Lopez ont filé le parfait amour. Malheureusement, malgré leurs fiançailles durant le tournage des Vacances des Anges 2, les deux tourtereaux ont mis un terme à leur histoire. Annoncés au casting de la dixième saison des Anges 10, ceux qui ne sont plus en contact vont être amenés à se revoir…seraient-ils prêts à remettre le couvert ?

Vincent et Sarah séparés

A quelques jours du lancement de Friends Trip 4, Vincent Queijo a rencontré nos confrères de Non Stop Reality. L’occasion pour lui de dresser le bilan de son aventure. Même si le tournage a été génial, il a été très dur car il s’est déroulé durant une dure période de sa vie: sa rupture avec Sarah Lopez.

« J’ai choisi de me séparer, même si ça a été dur de prendre cette décision. J’en ai bavé pendant deux mois (…) C’est la première fois que j’en chie autant pour quelqu’un. Mais ça m’a fait du bien pour avancer, pour apprendre sur moi et pour surtout savoir ce que je veux et ce que je ne veux plus », a-t-il ajouté.

Sarah prête à se remettre avec Vincent ?

Tandis que les premiers candidats des Anges 10 se sont envolés vers Los Angeles, les internautes ont une question qui leur trottent dans la tête: comment vont faire Sarah et Vincent pour partager une aventure en commun ? D’autres leur demandent même s’ils vont se remettre ensemble sur Twitter. « c’est déjà écrit que @SarahLopezOff et l’autre, ils vont se remettre en couple dans les anges. Ma main à couper », a alors écrit un twittos. Ce à quoi la jeune femme a répondu : « Coupe là de suite alors ».

Voilà qui a le mérite d’être clair : entre Sarah Lopez et Vincent Queijo c’est game-over ! D’ailleurs, la jeune femme aurait retrouvé l’amour dans les bras d’Anthony Alcaraz !