fbpx
Buzz
Partager sur

Anaïs Camizuli se confie sur sa grossesse difficile !

Anaïs Camizuli se confie sur sa grossesse difficile

Anaïs Camizuli ne vit pas sa grossesse de manière facile tous les jours. L'ancienne candidate de télé-réalité a donné de ses nouvelles.

Bien qu’il ne reste que quelques semaines de grossesse à Anaïs Camizuli, les jours se font longs. En effet, la meilleure amie d’Eddy Flow n’y voit pas que des avantages. Notamment les nuits qui se font particulièrement difficiles. Explications.

Il semblerait que la grossesse ne lui ait pas fait perdre sa franchise. En effet, l’ancienne candidate des Anges de la télé-réalité a lâché sur Snapchat:

« Prenez sur vous les biatch, encore quatre mois. J’ai une vie saine, je suis mariée, je vais être maman si dieu le veut (…). Alors oui, pour vous, il n’y a rien de folichon mais, c’est ma vie à moi. (…) En ce qui concerne ma grossesse, c’est le plus merveilleux moment de toute ma vie alors, si j’ai envie d’en parler H24, je le ferai. Si vous n’êtes pas contentes, inscrivez-vous sur des sites de rencontres et trouvez-vous des mecs qui vous occupent. Sinon, ne me suivez pas et allez regarder le quotidien de certaines personnes à poil, ivres, droguées, trompées et j’en passe. (…) Mais lâchez-moi la grappe. »

D’ailleurs, on sait déjà que Anaïs Camizuli va donner naissance à une petite fille. Un bout de chou qu’elle surnomme « sa petite pêche ».

Anaïs Camizuli se confie sur ses nuits difficiles

Pour le moment, la Marseillaise de 31 ans ne semble pas vouloir dévoiler le prénom de sa fille. Mais cela ne l’empêche pas de se dévoiler à son sujet.

En effet, le bébé n’est pas encore né mais il fait des siennes. C’est ce que la gagnante de Secret Story 7 révèle dans sa story Instagram. Elle raconte:

« Les nuits commencent à être difficiles, neuf pipis et une petite pêche nighteuse. Elle commence à me préparer à mes futures nuits »

Allez courage Anaïs, encore un peu de patience. Et le bonheur sera enfin au rendez-vous. En attendant, elle profite de ses derniers instants à deux avec son mari Sultan.