fbpx
Buzz
Partager sur

Anaïs Camizuli: elle pousse un coup de gueule sur les raisons de son divorce !

Anaïs Camizuli: elle pousse un coup de gueule sur les raisons de son divorce !

Plusieurs médias ont assuré qu’Anaïs Camizuli s’était séparée de son mari pour des raisons religieuses. Elle a poussé un coup de gueule suite à cela

Anaïs Camizuli est très remontée depuis quelques jours pour plusieurs raisons. La première, c’est le fait qu’elle ait divorcé de son mari, cela la rendant bien évidemment triste. Mais ce qui agace réellement la Marseillaise, c’est le fait que des rumeurs aient circulé au sujet de son divorce. Certains assurant que son mariage était tombé à l’eau car elle n’aurait pas voulu se convertir à la religion de son mari.

Anaïs Camizuli pousse un coup de gueule

En effet, Anaïs Camizuli n’a pas vraiment apprécié les dires au sujet de son divorce. Certains médias, assurant qu’elle ait divorcé de son mari pour des raisons religieuses. Suite à cela, la Marseillaise a poussé un violent coup de gueule en balançant :

« Mêlez vous de vos culottes avant d’inventer des choses comme ça !!! C’est incroyable ! Mais vous êtes vraiment pitoyables !!!! Vous ne savez plus quoi inventer pour vendre vos articles pourris !!!! ». « Vous êtes vraiment TOUS DES PRESSES POUBELLES !!!! Respectez la séparation des gens avant de penser à vos articles de MERDE !!! On peut pas se séparer juste parce qu’on s’entend plus ?! »

Anaïs Camizuli, toujours en bon termes avec son ex

Mais si Anaïs Camizuli est autant remontée, c’est parce qu’elle ne veut pas que cela ait des répercussions sur la relation qu’elle entretien avec son ex mari. En effet, les deux sont en bons termes comme ellle l’avait indiqué sur ses réseaux sociaux : « Nous nous sommes séparés d’un commun accord, nous reprenons nos vies à présent, chacun de notre côté. L’amour ne fait pas tout, nous avons préféré nous séparer avant qu’un enfant n’ait à en souffrir (…) Je ne vous donnerai pas les raisons pour lesquelles on s’est séparé ».

Eh une source proche d’Anaïs l’avait confirmé : « Ils restent toutefois très amis, se parlent beaucoup et aucun des deux n’est en colère, bien au contraire. Ils se sont compris et ont accepté, chacun de leur côté, la décision de l’autre ».