fbpx
Buzz
Partager sur

Anaïs Camizuli enceinte: elle souffre de « grosses démangeaisons » !

Anaïs Camizuli enceinte: elle souffre de « grosses démangeaisons » !

Sur son compte Instagram, Anaïs Camizuli vient de donner des nouvelles de sa grossesse. Elle souffrirait de « grosses démangeaisons »

Plus que quelques semaines à tenir pour Anaïs Camizuli. En effet, la gagnante de Secret Story 7 va bientôt devenir maman. Enceinte de 8 mois, la femme de Sultan devrait accoucher d’ici peu. Mais comme bien des choses, plus nous nous rapprochons de la date butoir, plus nous sommes impatients. Encore plus lorsqu’il s’agit d’un accouchement. En plus, la jeune femme souffrirait d’horribles démangeaisons depuis plusieurs semaines, l’empêchant de dormir.

C’est sur son compte Instagram qu’elle faisait part de cette nouvelle à ses fans. Anaïs Camizuli vient d’assurer qu’elle se rendait souvent à l’hôpital pour cette raison et pour surveiller la santé de son bébé. Toutefois, les médecins ne savent pas du tout, pour le moment, l’origine de ces démangeaisons l’empêchant de dormir comme elle l’indique sur Instagram:

 « J’ai fait pas mal de retours entre la maternité et la maison parce que je dois être suivie. Je n’ai pas la cholestase, j’ai fait tous les examens nécessaires. En revanche, j’ai toujours des démangeaisons qui m’empêchent de dormir la nuit. Je fais de grosses crises de démangeaisons, ça me gratte tout le corps. Ils ne savent pas d’où ça vient, c’est pour ça que je suis suivie ».

Anaïs Camizuli et la cholestase

Ayant peur que la cholestase se déclenche, Anaïs Camizuli fait de nombreux va et vient entre l’hôpital et son domicile. Cette maladie est une diminution de la sécrétion biliaire qui peut provoquer une jaunisse. Une maladie du foie pouvant avoir des répercussions sur le foetus.

Eh souvent, les symptômes de cette maladie sont la démangeaisons, en priorité. C’est pourquoi, Anaïs Camizuli a peur de souffrir de cette maladie. Elle explique donc:

 « Si jamais la cholestase se réveille, (…) il y aura un déclenchement. Mais pour le moment on y est pas encore. J’arrive à la fin de ma grossesse, donc ça commence à être fatigant ». Espérons qu’Anaïs Camizuli et son bébé n’aient pas de problèmes jusqu’à l’accouchement et qu’ils se portent bien.