fbpx
Buzz
Partager sur

Alix (Les Marseillais) se fait violemment agresser par la police !

Alix (Les Marseillais) se fait violemment agresser par la police !
Partager sur Facebook

Sur son compte Instagram, Alix des Marseillais a fait savoir qu’elle s’était violemment faite agresser par la police en Espagne

Si Alix pensait passer des vacances au soleil et agréables à Marbella c’est raté… En effet, l’ex de Benji Samat a passé un très mauvais moment à cause de la police espagnole. C’est en tout cas ce que la candidate des Marseillais vient de faire savoir sur ses réseaux sociaux.

La belle, expliquant qu’elle aurait subi des violences de la part des forces de l’ordre ibériques. La raison ? La jeune femme l’explique comme l’ont relevé nos confrères de Purepeople.

En effet, la candidate des Marseillais fait d’abord savoir: « L’heure est grave. Là, je suis devant le commissariat de police. On a été violentés par la police. Samy, ils l’ont tabassé, ils lui ont pété une dent. Et moi, regardez mes poignets, j’en ai partout [des hématomes, NDLR] ».

Avant de faire le compte rendu de la suite de sa « soirée »: « Je suis allée à l’hôpital, ils ont refusé de m’amener un avocat. Ils m’ont volé mon téléphone. J’avais publié les policiers en train de frapper Samy. C’est pour ça qu’ils m’ont attrapée. En fait, moi, j’étais en dehors. Et j’ai juste dit : ‘Arrêtez de frapper mon ami parce que je filme.’ Ils m’ont attrapée, tabassée ».

Un très mauvais moment passé par la candidate des Marseillais qui l’aurait, en plus de cela, traumatisée.

Alix (Les Marseillais) se fait violemment agresser par la police !

Alix (Les Marseillais) se fait violemment agresser par la police !

Alix des Marseillais, violentée par la police

Car oui, subir des violences n’a jamais apporté joie et bonheur à une personne. Eh lorsqu’en plus de cela, c’est la police, qui plus est d’un autre pays, qui nous assène des coups, cela reste encore plus dur à digérer.

C’est pourquoi, il ne s’avère pas étonnant d’apprendre que la candidate des Marseillais a encore du mal à avaler la pilule. En effet, dans la suite de son intervention, elle ajoutait:

 « Je suis choquée, regardez mon cou. Le policier m’a étranglée en me regardant dans les yeux, avec son genou sur ma poitrine. Je ne pouvais plus respirer. J’aurais pu y rester, ça aurait pu être très très grave ».

Heureusement, pour la candidate des Marseillais, que cette histoire n’est pas allée plus loin. En effet, nous avons toujours en tête les récents drames liés à la police. Que ce soit avec George Floyd ou d’autres victimes…

Nous espérons que la belle va réussir à oublier tout cela rapidement…