fbpx
Buzz
Partager sur

10 couples parfaits: Elsa Fayer ne s’attendait pas à autant de succès pour l’émission !

10 couples parfaits: Elsa Fayer ne s’attendait pas à autant de succès pour l’émission !

Dans une interview pour Melty, Elsa Fayer, animatrice de 10 couples parfaits, a indiqué si elle s’attendait à autant de succès pour le programme

Avant son lancement, peu de personnes misaient sur 10 couples parfaits. En effet, l’émission de NT1 était, certes, un nouveau programme, mais très peu pensaient qu’elle allait avoir autant de succès. Pourtant, les téléspectateurs sont au rendez-vous, pour le plus grand bonheur de la chaîne et de l’animatrice. En effet, Elsa Fayer s’est dite très contente de cette situation. Mais s’attendait-elle à un tel succès ? Elle a donné sa réponse.

10 couples parfaits : Elsa Fayer, prête à autant de succès ?

Bien évidemment, personne ne pouvait savoir que 10 couples parfaits allaient avoir un tel succès. Elsa Fayer l’a expliqué. Même si elle se lançait dans l’inconnu, elle savait qu’il fallait être patient pour voir si les téléspectateurs allaient être au rendez-vous :

« Quand on accepte de présenter une émission de télé, on ne sait jamais si elle va rencontrer son public. Moi, j’attends toujours de voir les audiences. Il fallait que tout s’installe, c’était un jeu avec 20 candidats qui ne se connaissaient pas, et qui ont vécu dès le premier jour une aventure collective. On ne sait jamais comment les choses vont prendre. Chacun a une personnalité forte et des enjeux qui peuvent être différents, même si la finalité du jeu est collective. Mais l’émission a été un très gros succès, et on en est tous très heureux. »

10 couples parfaits : Elsa Fayer, séduite par le concept

Mais comment Elsa Fayer en est-elle arrivée à accepter la proposition de NT1 ? Comment a-t-elle était séduite pour animer 10 couples parfaits ? Une fois encore, elle a donné sa réponse à Melty :

« Je trouve que c’est une émission qui a une très bonne énergie, qui allie la stratégie, les rencontres amoureuses, mais aussi la cohabitation. La mécanique du jeu est très forte, et c’est ce qui m’a décidée à en faire partie. Ce sont les décisions des candidats qui vont changer le game, et c’est là tout l’intérêt du programme. Soit ils gagnent tous ensemble, soit ils perdent tout. Personnellement, j’étais satisfaite qu’il n’y ait pas d’éliminations, je trouve que c’est vraiment la force du programme, et ça a d’ailleurs pesé dans la balance pour ma décision (d’accepter la présentation du programme, ndlr). »