fbpx
Buzz
Partager sur

10 Couples Parfaits: Daisie indique comment elle a atterri dans le programme !

10 Couples Parfaits: Daisie indique comment elle a atterri dans le programme !

Après une première téléréalité, Daisie revient dans un nouveau programme en participant à 10 Couples Parfaits. Elle a indiqué pourquoi

Daisie vous dit quelque chose ? C’est normal. La jeune femme avait participé à La Villa des Cœurs Brisés il y a quelques années. Après s’être « retirée » de la téléréalité, la jeune maman revient dans le milieu en participant à 10 Couples Parfaits. Qu’est-ce qui a motivé la jeune femme à revenir ? Elle a donné la réponse au micro de TV Mag.

10 Couples Parfaits : pourquoi Daisie a-t-elle participé ?

Daisie n’a pas fait la démarche d’elle-même pour participer à 10 Couples Parfaits. En effet, elle a confié avoir directement été contactée. Qu’est-ce qu’ALP lui a dit pour la motiver ? Elle a donné la réponse :

« C’était la surprise la plus totale puisqu’on est venu me proposer de participer au programme via mes réseaux sociaux. Je terminais ma journée de travail à mon agence immobilière quand j’ai découvert le message. Ma mère était avec moi et elle m’avait encouragée à passer le casting. J’avais hésité parce que j’ai un travail et un enfant, cela demande de l’organisation. J’ai la chance d’avoir une famille en or, je savais que je pouvais compter sur elle pour bien s’occuper de ma fille et partir le plus sereinement possible. »

10 Couples Parfaits : Daisie, une femme proche de sa famille

Mais pour ceux qui ne connaissent pas Daisie, que devons-nous attendre de la jeune femme dans 10 Couples Parfaits ? Quel est son caractère ? Quelle est sa vie en dehors de la téléréalité ? Elle a répondu à toutes ces questions :

« Je suis très proche de ma famille, notamment de ma mère et de mes deux soeurs. On se dit tout, nous n’avons aucun secret les unes pour les autres, elles savent tout de ma vie. Au niveau des études, je suis passée d’un bac en arts appliqués à l’immobilier. J’ai rapidement rencontré le père de ma fille donc j’ai eu une vie rangée très tôt. Je suis quelqu’un qui vit pleinement son existence et qui saisit les opportunités qui se présentent. Le 14 juillet 2016, j’étais avec ma fille et ma mère sur la promenade des Anglais à Nice lorsque ce camion a foncé sur la foule. Nous avions sauté au dernier moment pour l’éviter… Cet attentat m’a fait prendre conscience que la vie était précieuse et que je devais la vivre à 1000 à l’heure sans me soucier des a priori. »