fbpx
Buzz
Partager sur

10 Couples Parfaits 3: Ariel doute de la sincérité du couple Steevy et Lorine!

10 Couples Parfaits 3: Ariel doute de la sincérité du couple Steevy et Lorine!

Au micro de Purebreak, Ariel de 10 Couples Parfaits 3 a avoué douter, comme beaucoup, de la sincérité du couple entre Steevy et Lorine

Ariel et Chani viennent de révéler qu’ils étaient un match parfait du programme. Les deux souhaitaient le cacher aux autres pour pouvoir vivre pleinement leur aventure. Dans un entretien accordé à Purebreak, le candidat de 10 Couples Parfaits 3 a indiqué pour quelles raisons lui et Chani avaient pris cette décision. Mais ce n’est pas tout. Il a également souhaité donner son avis sur Steevy et Lorine. Couple qui suscite beaucoup d’interrogations. Certains pensent même qu’ils se connaîtraient d’avant. A ce sujet, Ariel donnait son avis:

 « J’ai aucune info qui permettrait de l’affirmer. Maintenant c’est vrai que dans le déroulement du jeu et quand on voit les premiers jours de tournage, c’est bizarre. Quand Steevy était en date avec Lena et Hugo, il ne pensait déjà qu’à Lorine. Ça me paraissait un peu précipité. »

10 Couples Parfaits 3: un couple énervant pour Ariel?

Le candidat de 10 Couples Parfaits 3 ne s’est pas arrêté là au sujet du couple Steevy et Lorine. En effet, Ariel confirme ensuite le fait que les tourtereaux agaçaient une partie des candidats. Il indique pour quelle raison: « Ils restaient dans leur coin, ils ne voulaient pas participer aux activités. Ça a mal tourné pour eux quand ils voulaient nous faire perdre en se choisissant à la dernière cérémonie. Ça a fait flipper tout le monde, mais moi je n’y ai pas cru. Je ne voulais pas y croire. On ne peut pas faire ça, ça n’existe pas. La production aurait été assez bienveillante pour ne pas les laisser faire. »

Dans la suite de l’entretien, il tacle le choix des deux candidats de 10 Couples Parfaits 3 de partir avant la fin. D’autant plus qu’il ne restait que très peu de jours de tournage: « C’est stupide. S’ils estiment avoir subi toutes les embrouilles, ne partez pas quand il reste quatre ou cinq jours de tournage et 200 000 euros à gagner. C’est un mauvais calcul. »