fbpx
Buzz
Partager sur

10 Couples Parfaits 3: Antoine aurait eu beaucoup de mal à s’intégrer!

10 Couples Parfaits 3: Antoine aurait eu beaucoup de mal à s’intégrer!
Partager sur Facebook

Au micro de Purepeople, Antoine a parlé de son intégration dans 10 Couples Parfaits 3. Le jeune homme aurait eu beaucoup de mal au début

Antoine fait partie des nouveaux candidats de 10 Couples Parfaits 3. En plus de sembler être un excellent candidat de téléréalité, le jeune homme est quelqu’un d’ambitieux. S’il participe au programme de TFX, c’est pour tenter de remporter la cagnotte et développer son application comme il l’a expliqué au micro de Purepeople:

 « Le gain est assez important et je me suis dit qu’en gagnant, je pourrais investir dans ma start-up. Et je savais que, par rapport à la notoriété que ça pouvait engendrer, ça pouvait m’aider à vendre mon projet et le faire connaître beaucoup plus facilement. Et la troisième raison, c’est que je pouvais aussi trouver l’amour ».

10 Couples Parfaits 3: une intégration compliquée?

Même si Antoine ne garde pas de mauvais souvenirs du tournage de 10 Couples Parfaits 3, le jeune homme a avoué qu’il avait eu du mal à démarrer son aventure. En effet, il aurait eu beaucoup de mal à s’intégrer et aurait même eu envie de claquer la porte à plusieurs reprises. Il a expliqué pourquoi en interview:  « Surtout à cause de l’éloignement des proches. Parce que quand quelque chose ne va pas dans la vie de tous les jours, on appelle ses amis ou ses proches et ça va mieux. (…) Puis je suis de nature à faire confiance aux gens. En arrivant, je faisais donc confiance à tout le monde, je me suis dit qu’ils ne me voulaient pas de mal. Mais ça reste de la télé-réalité, il y a des gens qui sont là pour faire du spectacle. Donc à un moment, tu te dis : ‘Mince, j’ai peut-être dit des choses que je n’aurais pas dû dire. »

Le candidat de 10 Couples Parfaits 3 a ensuite évoqué ses relations passées: « J’oscille entre les relations très courtes et des relations très passionnelles. J’ai eu deux grands amours dans ma vie. Les deux relations ont duré deux ans. Et les autres, à chaque fois, j’ai du mal à m’attacher. Je papillonne pas mal parce que je ne rencontre pas celle qui me convient. Dès que ça devenait trop sérieux, je prenais peur. Et je faisais tout, même peut-être inconsciemment au départ, pour détruire la relation. Ça m’a joué des tours. À chaque fois que je détruisais la relation. Je m’en voulais à mort et j’essayais de la récupérer. Ça ne marchait jamais »