fbpx
Buzz
Partager sur

Des supportrices montrent leur soutien-gorge pour pouvoir entrer au stade

Partager
Partager sur Facebook

En Angleterre, des supportrices ont été contraintes de montrer leur soutien-gorge pour pouvoir entrer dans l'enceinte du stade et assister au match.

Des supportrices de l’équipe anglaise de Grimsby Town ont été obligées d’exhiber leur poitrine et montrer leur soutien-gorge pour entrer dans le stade.

Un soutien-gorge contre un match de football

L’incident s’est déroulé ce week-end. En effet, des stadières chargées d’effectuer les fouilles ont contraint des supportrices à se déshabiller pour pourvoir accéder aux tribunes. Une nouvelle qui fait polémique.

Ainsi, les employées sont même allées jusqu’à demander toucher les sous-vêtements de certaines fans… tout cela devant près de 800 personnes qui attendaient aussi de rentrer.

C’est donc un groupe de supporters de Grimsby Tomn qui a dénoncé cet acte. « Cette décision – alors qu’il y avait des gens dans la queue, y compris des hommes et des stadiers – constitue une violation flagrante de la vie privée. (…). La fouille aurait dû avoir lieu dans un espace fermé par une stadière plutôt qu’à la vue de tout le monde » ont-ils déclaré dans un communiqué. Avant de rajouter que les fouilles avaient aussi été effectuées sur des enfants de 5 ans.

De plus, la rencontre de football de quatrième division anglaise opposée le Stevenage FC au Grimsby Town.

Une enquête a été ouverte

Le club de Stevenage s’est donc défendu comme possible. Il a expliqué que Stevenage-Grimsby Town était un match à hauts risques. Les stadiers et stadières avaient donc été priés d’effectuer des fouilles plus sévères. Après le communiqué de groupe de supporters de Grimsby Town, le Stevenage n’a relevé aucun incident mais ouvre une enquête.

Les enregistrements vidéos seront évidemment étudiés. Les personnes à l’origine du scandale seront donc appelées à témoigner pour « s’assurer qu’aucune infraction aux procédures n’a été commise ».