Buzz
Partager sur

Ronaldinho: pourquoi le joueur de foot brésilien est-il si lourdement endetté ?

Ronaldinho: pourquoi le joueur de foot brésilien est-il si lourdement endettée ?
Partager
Partager sur Facebook

Le célèbre joueur de foot brésilien est lourdement endetté dans son pays. La justice brésilienne a même décidé de le poursuivre...

À la retraite depuis 2015, l’ancien numéro 10 brésilien croule sous les dettes dans son pays. Ronaldinho doit en effet des millions d’euros à l’état brésilien.

Après être passé par le FC Barcelone, le Paris Saint-Germain et avoir été élu deux fois meilleur joueur du monde, Ronaldinho est aujourd’hui criblé de dettes dans sa ville natale de Porto Alegre. Et ce, par ce que le célèbre joueur de foot devait payer une amende de 2,2 millions d’euro à la justice brésilienne pour des infractions environnementales, selon le journal quotidien brésilien UOL. Comme il n’a pas voulu s’y résoudre, la justice brésilienne a donc décidé d’engager des poursuites contre lui.

Ronaldinho poursuivi par la justice brésilienne pour le non respect de lois liées à la protection de l’environnement

En effet, Ronaldinho a demandé à l’entreprise de son frère, Roberto de Assis Moreira, de construire un bâtiment dans la zone du lac Guaiba, près d’une de ses propriétés à Porto Alegre. Mais ceci s’est avéré être illégal. La zone du lac est un espace protégé et régit par des lois environnementales. En plus, cette construction se composait aussi d’une plate-forme de pêche sur le lac.

C’est alors en 2012 qu’un juge s’est rendu compte que Ronaldinho ne disposait d’aucune autorisation pour avoir bâti cette nouvelle construction sur le lac. Celui-ci lui a alors immédiatement ordonné sa déconstruction et a imposé une lourde amende au joueur de foot.

Le problème est alors le suivant : Ronaldinho n’a jamais répondu aux demandes de la justice brésilienne. Fin 2018, la justice avait donc décidé d’employer les grands moyens. Elle a finit par saisir les comptes bancaires des deux frères. Malheureusement, elle n’a pas réussi à obtenir gain de cause puisque seulement 6 euros figurait sur leur compte…

Selon Folha de Sao Paulo, Ronaldinho a donc vu la justice bloquer 57 de ses propriétés. Comme il était dans l’incapacité de rembourser l’amende. Pour ne pas que le joueur lui file entre les doigts, la justice brésilienne a également décidé de confisquer ses deux passeports (brésiliens et espagnols). Et ce, pour l’empêcher de quitter le territoire brésilien tant que tout n’est pas rentré dans l’ordre.