fbpx
Buzz
Partager sur

Rio 2016: une première médaille en natation au goût amer pour les Bleus

Rio 2016: une première médaille en natation au goût amer pour les Bleus
Partager
Partager sur Facebook

La première médaille française des Jeux de Rio 2016 est arrivée... Mais elle laisse un goût amer tant la couleur du métal aurait peu être différente.

Elle était attendue, mais elle n’en est pas moins amer pour la délégation française de natation présente à Rio 2016. En effet, dans la nuit de dimanche à lundi, les Bleus ont remporté leur première médaille olympique à Rio 2016 dans l’épreuve du 4X100m Nage Libre en natation. Une médaille d’argent qui pourrait compenser les déceptions vécues ces deux derniers jours mais ce n’est pas le cas. Le relai composé de Mettela, Stravius, Manaudou et Gilot a pris en effet la seconde place de la finale laissant le titre aux Américains et à Michaël Phelps. Si la déception est bien présente sur le podium, c’est notamment dû au fait que le relai français était tenant du titre et surtout… invaincu depuis quatre ans. Du coup, cela ne permet pas de savourer ce métal: « les Américains n’ont rien fait, individuellement, de particulièrement extraordinaire, mais le cumul des quatre les place un peu devant, alors que ça a souvent été notre force. Bravo à eux », explique Fabien Gilot au micro d’Eurosport.

Une défaite à relativiser pour les nageurs

Si les nageurs semblent se contenter de la seconde place, les spécialistes de natation du groupe France semblent quant à eux déçus de cette contre-performance. Malgré tout, les quatre médaillés relativisent: « ça fait partie du sport. Vous savez, ça fait quatre ans qu’on gagnait à pas grand-chose. Cette fois, on perd à pas grand-chose », a une nouvelle fois ajouté Fabien Gilot, qui ajoute que « je pense qu’on n’a vraiment pas à rougir. On n’a pas pris une rouste. On a été à la bagarre pour le titre. Vous savez, il y a des médailles qui peuvent amener de la déception, puis il y a des médailles d’argent qui ont un goût de fierté. Celle-là en fait partie ».

De nouvelles chances de médailles en natation à Rio 2016

Malgré tout, les nageurs et la fédération française de natation reste fiers de de cette médaille glanée à Rio 2016. Surtout que cela ne sonne que comme un commencement des victoires françaises. En effet, si Yannick Agniel s’est noyé dans le bassin olympique de Rio 2016 au point d’annoncer sa retraite, son homologue Camille Lacourt s’est qualifié brillamment pour la finale du 100m dos et les épreuves du 100m et 50m Nage Libre avec Jeremy Stravius et Florent Manaudou laissent penser que les Français ont encore la possibilité de briller lors des épreuves de natation de ces Jeux de Rio 2016.

Crédit photo: AFP