fbpx
Buzz
Partager sur

PSG-OM: Alvaro González aurait insulté Neymar de « singe » !

PSG-OM: Alvaro González aurait insulté Neymar de

Le 20 septembre dernier lors de la rencontre entre le PSG et l'OM, le joueur marseillais Alvaro aurait donc traité Neymar de "singe".

Lors du dernier match opposant le PSG à l’OM, une altercation a alors éclaté entre Neymar et Alvaro. Selon les experts spécialisés dans la lecture labiale, le joueur marseillais aurait donc traité son adversaire de « merde de singe« . MCE TV vous dit tout de A à Z !

Le 20 septembre dernier, l’équipe de la capitale a donc accueilli l’OM pour une rencontre très attendue par les supporters.

Mais tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu… En effet, un accrochage a eu lieu entre 2 joueurs.

Vous l’aurez compris, il s’agit donc de Neymar et du défenseur central marseillais Alvaro. Une altercation qui a alors marqué les esprits !

Et pour cause… L’attaquant du PSG a quitté le terrain après avoir asséné un coup de poing à son rival. Non, vous ne rêvez pas !

Mais quels mots ont bien pu s’échanger les 2 joueurs pour en venir aux mains ? Neymar affirme alors qu’Alvaro a tenu des propos racistes !

MCE TV vous en dit plus.

PSG-OM: Alvaro González aurait insulté Neymar de "singe" !
PSG-OM: Alvaro González aurait insulté Neymar de « singe » !

PSG-OM: Neymar traite Alvaro de raciste !

Afin de démanteler le vrai du faux, de nombreux experts spécialisés dans la lectures labiale se sont alors penchés sur l’affaire.

En effet, Neymar traite son rival de raciste et affirme ainsi que ce dernier a tenu des propos racistes envers lui lors de leur rencontre.

Et il faut croire qu’il dit la vérité… Selon TV Globo et Le Parisien, Alvaro aurait donc traité Neymar de « merde de singe« .

Pour le moment, la Ligue de Football pro mène l’enquête et essaie alors tant bien que mal de résoudre l’affaire.

Et si ces faits s’avèrent véridiques, le joueur de l’OM pourrait bel et bien être suspendu pour les 10 matchs à venir.

La vérité éclatera-t-elle au grand jour ? Nous espérons que oui ! Affaire à suivre… Et de très près !