fbpx
Buzz
Partager sur

Neymar de retour à Paris: Anne Hidalgo lui met un coup de pression !

Neymar de retour à Paris: Anne Hidalgo lui met un coup de pression !
Partager
Partager sur Facebook

Après son transfert avorté à Barcelone cet été, Neymar a reçu une petite pique de la part de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Rien ne va plus pour la star brésilienne. Après son transfert avorté en Espagne cet été, Neymar a même été injurié par ses propres supporters. Aujourd’hui, c’est la maire de Paris qui en a donc rajouté. MCE vous détaille l’affaire !

Les temps sont durs pour le Ney. Après avoir appris qu’il ne pourrait rejoindre son ami Léo Messi au Barça, le brésilien a vu le Parc s’opposer à ses caprices. Un coup dur puisque son souhait était de rallier le club catalan. Il l’avait d’ailleurs fait savoir en proposant de payer lui-même une partie de son indemnité de transfert.

Mais malgré plusieurs offres, les dirigeants parisiens ont refusé les avances des espagnols. Neymar restera donc au moins une année de plus dans le club de la capitale. Il sera dans le groupe parisien qui affrontera Strasbourg ce samedi. En revanche, les discussions auraient déjà repris pour un transfert l’été prochain.

Hidalgo recadre Neymar !

Dans une interview sans filtre accordée à Télé Loisirs, la maire de Paris s’est confiée « On lui a mis la tour Eiffel en rouge et bleu, les couleurs de Paris et du PSG. » a-t-elle d’abord tenu a rappeler. Puis elle s’est adressée directement au joueur « Maintenant, mon garçon on t’aime beaucoup mais va falloir que tu t’arraches et qu’on gagne la Ligue des champions ». Pour rappel, le club de la capitale n’a jamais dépassé les quarts de cette compétition depuis l’arrivée des Qataris. Neymar avait été recruté pour pallier à ce problème.

Fervente supportrice du club parisien, Anne Hidalgo a soutenu une nouvelle fois le club parisien. « J’aime le foot, j’aime cette équipe. Je les soutiens à fond ». a-t-elle souligné. Elle a terminé en lançant un autre avertissement. « Il faut qu’il remette les pieds sur terre s’il nous donne ce que Neymar peut donner, je pense que tout sera pardonné».

Une remise à l’ordre à laquelle on ne s’attendait pas.