fbpx
Buzz
Partager sur

Morning News: on sait pourquoi l’eau de la piscine de Rio 2016 est verte, la fédération de natation française pointée du doigt et l’incroyable histoire du chat disparu

Morning News: on sait pourquoi l’eau de la piscine de Rio 2016 est verte, la fédération de natation française pointée du doigt et l’incroyable histoire du chat disparu
Partager
Partager sur Facebook

Ce qu'il faut retenir de l'actualité du jeudi 11 août 2016: on sait pourquoi l'eau de la piscine de Rio 2016 est verte, la fédération de natation française pointée du doigt et l'incroyable histoire du chat disparu

Comme chaque matin, MCE vous propose un condensé des informations principales de la matinée. Dans le Morning News de ce jeudi 11 août 2016: on sait pourquoi l’eau de la piscine de Rio 2016 est verte, la fédération de natation française pointée du doigt et l’incroyable histoire du chat disparu.

On sait pourquoi l’eau de la piscine de Rio 2016 est verte

Cette histoire a tenu l’actualité des JO de Rio 2016 durant toute la journée d’hier. En effet, le bassin olympique du plongeon est passé de la couleur bleu ciel classique à un vert inquiétant en l’espace d’une heure. Pour les athlètes, la surprise est grande étant donné la rareté d’une telle chose… Mais pour les officiels de Rio 2016, pas de panique, il suffit simplement d’un manque de produits chimiques servant au traitement de l’eau qui a rendu le bassin de cette couleur. « Les réservoirs d’eau manquaient de certains des produits chimiques utilisés dans le processus de traitement de l’eau. En conséquence, le niveau de PH de l’eau est sorti de la fourchette normale, provoquant cette décoloration », explique la fédération internationale de natation dans un communiqué. Celle-ci précise que cette couleur n’est en aucun cas un danger pour les athlètes qui ont continué à plonger.

La fédération de natation française pointée du doigt

Décidément, si la natation était devenu un réservoir de médaille, à Rio 2016, c’est avec un nombre de polémiques incroyables qu’elle va revenir. Entre les déceptions olympiques et les accusations de dopage lancées par un français, cette fois, c’est au tour d’Alain Bernard, le champion du 100m NL des JO de Pékin, de s’attaquer à la fédération. « On est dans l’amateurisme complet, et c’est ça qu’il faut dénoncer. Quand t’as pas de capitaine, ton bateau part à la dérive et ça fait depuis je ne sais pas combien de temps. Et je ne suis pas le seul à le penser », explique dans une interview accordé à 20 Minutes. L’ancien médaillé olympique n’en revient pas des agissements de l’institution française envers son nageur Yannick Agniel qui vit des moments difficiles et qui se retrouve seul face à une fin de carrière déplorable lors de ces JO de Rio 2016.

L’incroyable histoire du chat disparu

Sean n’en revient pas… Sur Facebook, il publie: « c’est l’histoire la plus incroyable de la journée. Apparemment mon chat a été retrouvé. A Paris. Elle avait disparu à Londres en 2008… » Au alentour du 31 décembre 2007, l’homme perd son animal de compagnie. Si les affichettes et les campagnes pour le retrouver n’ont mené à rien, le Britannique va avoir la surprise de sa vie. En effet, en juin 2016, il reçoit un mal venant de France lui indiquant que son chat a été retrouvé dans l’Essonne… Une histoire incroyable qui se termine bien.