Buzz
Partager sur

Ligue 1: PSG en tête de liste de clubs les plus rentables!

Ligue 1: PSG en en tête de liste de clubs les plus rentables!
Partager
Partager sur Facebook

Il est bien loin le classement du championnat. Dans le classement des clubs de Ligue 1 les plus rentables, le PSG est premier !

La Ligue de football professionnel (LFP) affirme dans un communiqué de presse que l’économie du foot français se porte très bien et plus particulièrement le PSG. La LFP ajoute aussi que c’est « une performance économique exceptionnelle. », avec un chiffre d’affaire global de 2,84 milliards d’euros dasn tous l’hexagone.

Le PSG en tête de liste

Avec des droits audiovisuels s’élevant à 910,95 millions d’euros au total. Entre les clubs de Ligue 1 et ceux de Ligue 2, le PSG capte à lui seul 16,1% des droits. Suivi de Monaco avec 11,9%, Marseille et Lyon avec 8,2%. Des investissements conséquents ont aussi été mis en place dans les clubs professionnels lors du dernier mercato.

Un résultat global en baisse

Cependant, le résultat global des clubs est en nette diminution, des chiffres qui passe de 101,3 millions d’euros en 2016-2017 à une perte de 176,3 millions d’euros rien que pour la dernière saison. En ce qui concerne la Ligue 1, les pertes sont beaucoup moins nettes. Mais elles s’élèvent tout de même à 158,7 millions d’euros sur l’ensemble des clubs en France.

Dans ce classement, réalisé par la LFP, en fonction des bénéfices réalisés par les clubs, Lille (LOSC) est 20ième. Une dernière place avec déficit arrivant presque à -142 M€. Juste après Lille avec un déficit de -78,584 M€, l’OM se retrouve tout en bas de la liste. Même sort pour Bordeaux, Toulouse, Nantes et Monaco.

Sur le podium, on retrouve Amiens SC avec un bénéfice nette de 6,098 M€. En seconde place, Angers SCO avec 11,529 M€ dans les caisses du club. Et en toute première place, très loin devant, le Paris Saint-Germain avec 31,519 M€ pour renflouer les caisses du club Parisien.

Des chiffres en hausses de 31%. Une évolution positive, aidée par les plus-values liées aux transferts. Des transferts qui ont aussi permis de générer 929 millions d’euros de revenus, alors que ce même chiffre s’élevait seulement à 302 millions d’euros lors de la saison 2016-2017.