fbpx
Buzz
Partager sur

Football : il mord le sexe de son adversaire, cinq ans de suspension !

Football : il mord le sexe de son adversaire, cinq ans de suspension !

Football: un joueur mord le sexe de son adversaire lors d'un match. Il sera suspendu 5 ans ! On vous en dit plus.

Un joueur a mordu le sexe de son adversaire et se fait suspendre 5 ans ! MCE TV vous en dit plus.

UNE FAUTE PEU BANALE

C’est en effet une faute inhabituelle ! Le 17 Novembre dernier, l’équipe de Terville affrontait celle de Soetrich lors d’une rencontre de 2e division. Selon des informations du site Lorraine Actu, deux joueurs des équipes opposées ont commencé à se battre. Témoin de la scène, un 3eme joueur, de l’équipe de Terville est intervenu. D’ailleurs ce dernier a essayé de les séparer.

Seulement voilà,  le joueur de Soetrich ne semblait pas en avoir fini avec son adversaire. Et le pire est alors arrivé ! Il mord le sexe de son adversaire ! Ouch …  Une blessure loin d’être anodine. Bien au contraire ! 5 ans de suspension pour l’agresseur !

Football : il mord le sexe de son adversaire, cinq ans de suspension !

Un joueur gravement blessé 

Le joueur de Terville a eu une dizaine de points de suture, ainsi que 4 jours d’incapacité temporaire de travail. Pas étonnant ! Face à cette faute grave et d’une grande rareté, la commission de discipline du district mosellan a dû prendre une décision. « Comme ce dossier était assez original, la commission de discipline a demandé qu’un instructeur soit nommé pour bien faire la part des choses. Qu’on ne se contente pas des témoignages et qu’on puisse disposer d’éléments complémentaires » explique Emmanuel Saling, directeur général du district.

Les deux joueurs de football se sont battus après le match« Les faits se sont produits après le match, sur le parking du stade. Il y a eu une altercation, une escalade et les choses ont empiré », a-t-il expliqué. Il précise aussi que les torts entre les deux joueurs sont plus ou moins partagés. Le joueur de Soetrich ne jouera pas pendant 5 ans. La commission a aussi suspendu le joueur blessé pour 6 mois. Selon Emmanuel Saling, les sanctions de plusieurs années sont assez rares. Il y en aurait moins d’un dizaine par an.