fbpx
Buzz
Partager sur

Liga: un arbitre commet une grosse faute sur un joueur!

Liga: un arbitre commet une grosse faute sur un joueur!
Partager
Partager sur Facebook

Lors d'un match de Liga Adelante (deuxième division espagnole), un arbitre a mis un gros coup d'épaule à un joueur.

Une scène insolite dans un match de deuxième division espagnole, avec un arbitre qui décide de jouer les fautifs, en mettant un gros coup d’épaule à un joueur.

Liga: un défenseur de Majorque au tapis!

On a connu quelques arbitres qui ont pété les plombs lors d’un match, mais celui-là nous a gratifiés d’un geste suffisamment rare pour être souligné. Lors du match de Liga Adelante entre l’Athletic Bilbao B et le RCD Majorque, Eiriz Mata, l’arbitre officiel de la rencontre, a mis le défenseur majorquin Lucas Alvedano au sol, en lui mettant un gros coup d’épaule. Le ballon est renvoyé par la défense de Bilbao. Et au moment où la balle est en l’air l’arbitre s’interpose violemment. Juste ensuite, il fait un signe d’excuse de la main envers le joueur à terre. Un moment très cocasse, qu’on vous laisse apprécier:

Un geste qui aurait été lourdement sanctionné s’il avait été commis par un joueur. Au final, les choses sont rentrées dans l’ordre avec les joueurs. Au terme de la partie, Bilbao B s’est imposé 3-1. En Espagne, les équipes réserves peuvent jouer jusqu’en deuxième division, contrairement à la France où celles-ci s’arrêtent au CFA (championnat de France Amateur), soit la quatrième division.

Quand les arbitres perdent leurs moyens

Ce n’est pas la première fois qu’un arbitre perd son sang-froid et commet des gestes violents sur un terrain. En 2013, lors d’un match de championnat du Koweït, alors que la tension monte sur le terrain, un arbitre va se faire prendre à partie par des joueurs au moment où il décide de siffler un pénalty pour l’équipe adverse. Ceux-ci s’avancent un peu trop près de lui, en proférant quelques menaces. L’arbitre va alors se lâcher et distribuer des coups de poing et des coup de pieds, sans oublier de sortir les cartons rouges. Regardez plutôt par vous-mêmes:

Des scènes qui restent beaucoup plus présentes dans le football amateur que dans les compétitions professionnelles.

Photo DR