fbpx
Buzz
Partager sur

Cafu en deuil: le fils du footballeur brésilien meurt en jouant au foot

Cafu en deuil: le fils du footballeur brésilien meurt en jouant au foot
Partager
Partager sur Facebook

C'est un drame qui vient d'avoir lieu dans le monde du football. Cafu vient de perdre son fils, décédé pendant un match de foot.

C’est un drame qui secoue le monde du football. Le fils de Cafu, ancien joueur professionnel est décédé d’une crise cardiaque en jouant au foot mercredi soir.

Très triste nouvelle dans le monde du Football aujourd’hui. Cafu (Marcos Evangelista de Moraes de son vrai nom) est l’un de ses joueurs qui ont marqué l’histoire du football brésilien. Et ce dernier est en train de vivre une peine que personne ne voudrait vivre.

L’ancien joueur de football vient de perdre son fils, ce mercredi 4 septembre 2019. Ce dernier est décédé près de Sao Paulo alors qu’il n’était âgé que de 29 ans. Selon l’ESPN, média spécialisé dans le sport au Brésil, son fils est mort suite à une crise cardiaque. Il était en train de jouer au foot dans la ville de Barueri, dans l’État de São Paulo, au sud du pays.

Le décès arrive un triste jour, puisque c’était l’anniversaire de sa soeur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le match de football était organisé.

Cafu en deuil, son fils décède en jouant au foot.

Selon nos dernières informations, le fils de Cafu a été victime en premier lieu d’un malaise sur le terrain. Les secours présents sur place ont rapidement pris en charge le jeune homme.

Il a été emmené très rapidement dans l’hôpital le plus proche. Malheureusement, quelques minutes plus tard, le jeune garçon faisait une deuxième crise cardiaque et cette dernière a été fatale.

Cette nouvelle secoue le monde du football Brésilien. Cafu étant une star là-bas. Longtemps considéré comme le meilleure latéral droit de la planète, l’ex-joueur de l’AS Rome et de l’AC Milan a participé à quatre Coupe du monde et en a remporté deux, en 1994 et 2002.

En 2002, il devient donc le premier joueur de l’histoire à avoir disputé trois finales de Coupe du monde consécutives (1994, 1998, 2002).