fbpx
Buzz
Partager sur

Bob Marley: sa fille fait renaître l’équipe de foot féminine de Jamaïque !

Bob Marley: sa fille fait renaître l'équipe de foot féminine de Jamaïque !

Bob Marley reste toujours présent en Jamaïque ! La fille du chanteur a réussi à faire renaître l'équipe de foot féminine dans son pays.

Bob Marley peut être fier. En effet, sa fille Cedella Marley (51 ans) a décidé de faire renaître une équipe féminine en Jamaïque. Ce projet, qui semblait pourtant difficile, a vu rapidement le jour. Tout d’abord, la star a été touchée par un dépliant (concernant cette affaire) que son fils lui a ramené après son entraînement de football. Cet appel a bien été entendu en 2014.

En effet, la fille du célèbre chanteur de reggae a soutenu le projet avec sa fondation, Bob Marley qui un réel impact dans la société. Aussi, elle a fait jouer son carnet d’adresses. Et c’est une réussite ! D’ailleurs, elle a dit lors d’une interview au sujet de son père :

« Il aurait été heureux de voir notre famille jouer un rôle actif dans le soutien au football féminin. Mon père m’a dit un jour : «Le football, c’est la liberté.» Tout le monde devrait avoir la possibilité de poursuivre ses rêves.»

Bob Marley : sa fille réalise le rêve d’une nation

Bob Marley reste toujours présent dans les esprits. D’ailleurs, grâce à cette fondation qui porte son nom, sa fille a réalisé de grands projets. Cedella Marley a pu faire renaître l’équipe de football féminine appelée les Reggae Girlz. Les joueuses ont pu participer à la Coupe du monde féminine de football. Le tournoi s’est déroulé en France en juillet dernier. Toutefois, la Jamaïque a perdu tous les matchs : 3-0 contre le Brésil, 5-0 contre l’Italie, 4-1 face à l’Australie.

En outre, les Reggae Girlz étaient contentes de venir en France pour cet événement. De plus, il a permis à certaines joueuses de se faire remarquer à l’instar de Sydney Schneider. À 19 ans, la jeune femme a marqué les esprits lors de la compétition. Jouant au poste de gardien, elle fait ses études aux Etats-Unis et semble avoir un avenir prometteur.

En conclusion, Cedella Marley a encore une fois mis à l’honneur la Jamaïque.