fbpx
Buzz
Partager sur

Bernardo Silva accusé de racisme: il est condamné à un match de suspension !

Bernardo Silva accusé de racisme: il est condamné à un match de suspension !
Partager
Partager sur Facebook

Bernardo Silva a été condamné à un match de suspension pour un tweet proche du racisme envers son coéquipier Benjamin Mendy.

Le joueur portugais de Manchester City Bernardo Silva manquera le choc contre Chelsea en Premier League. En cause ? Un tweet en lien avec du racisme envers son partenaire Benjamin Mendy. MCE vous dit tout !

Formé au Benfica, c’est dans notre championnat que l’ailier Bernardo Silva s’est révélé. Artisan principal avec Mbappé de l’épopée monégasque en coupe d’Europe, il est vite parti. Sous les ordres de Pep Guardiola, il se révèle désormais comme l’un des tout meilleurs joueurs du monde. Mais il vient de passer une mauvaise semaine.

Seul buteur de son équipe face à Liverpool, Bernardo Silva n’a pas pu éviter la défaite des siens (1-3). Mais en plus de cette défaite, il se voit suspendu pour le prochain match face à Chelsea. Un match important car il opposera le 3ème au 4ème. Mais ses partenaires devront se passer de lui. Il a été suspendu un match pour un tweet raciste. Une affaire qui va beaucoup faire parler.

Bernardo Silva suspendu pour racisme !

Très taquins, Benjamin Mendy et Bernardo Silva ont l’habitude de petites moqueries sur les réseaux sociaux. Le 23 septembre dernier, le portugais a remis le couvert avec une blague qui n’est pas passé. A côté d’une photo de son copain enfant, il a cru bon de mettre un dessin d’un enfant rondelet noir. En légende, il ajoute « Guess who » (devine qui c’est). Une polémique est alors arrivé.

Si son entraîneur Pep Guardiola et son ami Benjamin Mendy ont assurés qu’il s’agissait d’une simple blague, la polémique a pris de l’ampleur. Quelques jours plus tard, il avait tweeté. « On ne peut plus faire une blague à un ami en ce moment ». La Fédération Anglaise a étudié l’affaire. Puis a rendu son verdict. Le joueur portugais est suspendu pour le prochain match de championnat.

Alors mauvaise blague ou geste raciste ? La FA a tranchée.