fbpx
Buzz
Partager sur

Benoit Paire: obligé de jouer sous le soleil, il pousse un gros coup de gueule !

Benoit Paire: obligé de jouer sous le soleil, il pousse un gros coup de gueule !
Partager
Partager sur Facebook

Benoit Paire vient tout juste de perdre au deuxième tour du tournoi d’Antalya en Turquie et le joueur s’insurge sur Twitter !

Alors que Benoit Paire sort tout juste d’une compétition très complète à Roland Garros pour cette édition 2019, le joueur de tennis français vient de perdre au second tour du tournoi d’Antalya en Turquie. Mais Benoit Paire ne compte pas se laisser faire. On le connait très émotif sur les courts de tennis. Mais cette fois ci pour de bonne raisons le jeune joueur s’insurge contre la décision de l’ATP de laisser les joueurs et les ramasseurs de balles sous la canicule.

En effet, la France n’est pas le seul pays à connaitre des chaleurs beaucoup plus hautes que la normal. La Turquie est aussi à son tour touchée par une vague de canicule. Après quelques semaines de repos, Benoit Paire reprend l’entrainement pour préparer le tournoi de Wimbledon. C’est donc dans cette optique que le joueur de tennis Français participait ce week-end au tournoi de’Antalya en Turquie. Malgré son classement en tant que tête de série numéro 1 au sein du tableau. Le joueur ne passera pas le deuxième tour du tournoi.

Benoit Paire s’insurge contre la décision de l’ATP

Benoit Paire perdait donc en début de semaine contre le Serbe Viktor Troicki en deux sets 7-6/7-6. Une défaite un peu amer pour le joueur tricolore qui était réellement à deux doigts de gagner ce match très difficile. Surtout en prenant en compte les conditions extrêmement difficiles de jeu ce jour-là.

Donc, Benoit Paire après sa défaite décidait de pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Afin de faire comprendre aux organisateurs ATP du tournoi que ces conditions climatiques n’étaient pas faites pour jouer au tennis.

« Inadmissible de la part de l’ATP de nous laisser jouer dans des conditions pareilles!!! Début du match à 13h30 sous 45 degrés!!! Dangereux pour les joueurs, les 4 spectateurs, mon entraîneur et l’arbitre!!! » écrit le jeune homme sur son compte Twitter.