fbpx
Buzz
Partager sur

Antoine Griezmann: Après sa carrière il rêve de « barbecues et bières » !

Partager sur Facebook

Dans une interview pour Le Figaro, Antoine Griezmann s'est livré sur ses rêves après sa carrière de footballeur professionnel.

Lors d’une interview pour le Figaro, Antoine Griezmann a répondu aux questions posées par des sportifs français champions dans leurs disciplines, comme le judoka Teddy Riner ou le biathlète Martin Fourcade. Et ses réponses sont hors du commun !

Antoine Griezmann veut gagner la Coupe du Monde et la Ligue des Champions avant de partir aux USA !

Antoine Griezmann a ainsi répondu aux questions de grands sportifs français. Lorsque Teddy Riner lui demande son rêve en tant que footballeur, il répond : «Sans hésiter, gagner une Coupe du monde. (…) je ne veux pas finir ma vie de footballeur sans ce titre dans mon palmarès. J’y pense très souvent. C’est une obsession…»

Jo-Wilfried Tsonga lui demande lui aussi quelle sera la suite de sa carrière : «Champion du monde, remporter une Ligue des champions et après, je peux partir jouer tranquille aux États-Unis. (…) Vers 32, 33 ans, je veux être là-bas». Il s’est aussi confié sur un potentiel retour en France : «Il y a deux clubs que j’adore en France : Marseille et Lyon. Donc si je reviens, ce sera là. Mais attention, je n’ai pas dit que j’allais le faire. Je suis très bien où je suis.»

Martin Forucade lui a aussi demandé s’il aimerait représenter la France aux JO 2024 à Paris : «Carrément ! J’aimerais bien, et ça peut être un rêve. J’ai vécu l’Euro en France, et c’était un kiff ultime. Vivre ça à nouveau en 2024 pour les JO de Paris, je signe de suite. Ça peut être magnifique.»

L’après-carrière d’Antoine Griezmann, ce sera « barbecues et bières dans la glacière » !

Le navigateur Armel Le Cléac’h lui a demandé son secret pour être au top physiquement : «Beaucoup d’eau avec du citron vert, du maté et trente minutes de sieste par jour».

Puis Perrine Laffont, championne olympique de ski acrobatique, lui demande son rêve pour son après-carrière :

« Je coupe vraiment, j’ai une petite brioche au niveau du ventre, avec mes bières dans la glacière à faire des barbecues et profiter de la vie. Mon péché mignon, c’est l’asado (barbecue argentin). Attention, je ne parle pas de saucisses et de merguez. Je vous parle d’un vrai barbecue sud-américain avec de bonnes viandes et des côtes de boeuf. Et après, c’est un autre genre, le McDonald’s. Le McDo ­devant la Ligue des champions le mardi soir, je suis au top du top » !