fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 9: Christophe Beaugrand, fier de son homosexualité!

Secret Story 9: Christophe Beaugrand, fier de son homosexualité!

Christophe Beaugrand a récemment fait la Une du magazine Têtu! Un moyen pour l'animateur de prouver que l'on peut réussir en étant gay

Le remplaçant de Benjamin Castaldi pour la prochaine saison de Secret Story, Christophe Beaugrand s’assume! L’animateur qui n’a jamais caché son homosexualité, fait la couverture de Têtu pour son édition de Mai. Le magazine qui a mené l’enquête sur l’homosexualité à la télé, a pu recueillir le témoignage de Christophe Beaugrand.

Christophe Beaugrand, a toujours assumé son homosexualité. Selon lui,« on est plus épanoui en s’assumant! ». Celui qui officie actuellement sur TF1 dans 50mn Inside,a travaillé sur Pink TV puis sur Canal+. A cette époque, il explique que qu’on lui a demandé de se faire discret sur son orientation sexuelle:

Christophe Beaugrand, fier d’être gay

« Quand je bossais à La Matinale de Canal +, le producteur de l’émission me disait : Ne parle pas trop de ton homosexualité, tu vas passer pour le pédé de service. Je ne pouvais pas faire de vannes là-dessus »,
Comme si, pour plaire, il fallait être « normal». Il n’y a qu’aux aspérités que les téléspectateurs s’attachent. «Ne pas être clivant», c’est du langage stupide d’étudiants en marketing »
. Il rajoute :« Il y a plein de gens qui veulent vous «protéger» mais qui finalement vous empêchent d’être ce que vous êtes. Pour moi, l’époque Canal+ a été compliquée. »

L’animateur déplore le fait que certains animateurs ont peur de s’assumer dans le milieu audiovisuel. Certains vont jusqu’à simuler une hétérosexualité:

« Je suis triste pour eux, déclare-t-il. Car je suis convaincu qu’on est plus épanoui en s’assumant. (…) Ce que je trouve vraiment perturbant, ce sont les animateurs qui jouent les hétéros et s’inventent un faux couple avec une fille. Comme si, pour plaire, il fallait être normal. Je pense exactement le contraire. »

Je m’en suis pris plein la gueule. J’ai eu des menaces de mort

Même s’il ‘assume pleinement, Christophe Beaugrand reconnaît que ce n’est pas facile tous les jours! Surtout à l’époque de la loi pour le mariage pour tous:

« Je m’en suis pris plein la gueule. J’ai eu des menaces de mort, c’était très violent. Heureusement, ce n’est resté que des mots. Ce qui est sûr, c’est que pour moi cette cause est une forme de devoir. »

Aujourd’hui, l’animateur se concentre sur ses projets personnels et professionnels, sans prendre en compte les remarques négatives sur sa sexualité! Et pour lui faire la Une de Têtu, c’est une fierté:

« J’en suis très ému, c’est ma première couv’ ! Je suis fier de montrer aux jeunes qu’on peut réussir en étant homo. Qu’on peut être gay sans être une caricature. »

PhotosDR@Google