Buzz
Partager sur

La police brûle une saisie de cannabis, les habitants finissent stones

La police brûle une saisie de cannabis, les habitants finissent stones

Les habitants d'un village indonésien ont connu une journée un petit peu particulière suite à la saisie de stupéfiant de leur police locale. Fiers de leur succès, ces derniers ont décidé de brûler le cannabis confisqué, et ont rendu tout le village stone

Imaginons 5 minutes à quoi pourrait ressembler un aquarium géant à ciel ouvert. Pas le genre d’aquarium où nagent les dauphin, ça c’est Marineland, non un aquarium à base de cannabis. C’est ce qui est arrivé à un petit village, qui a vécu un feu de la Saint-Jean assez particulier au relents hippies. Ce sont en réalité les policiers de la ville indonésienne Tangerang qui ont par inadvertance « défoncé » les habitants d’un village en brûlant une grosse quantité de cannabis.

Une saisie de cannabis et de drogues en tout genre

C’est après avoir effectué une grosse prise dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants que la police a décidé d’entériner la fin de son enquête en brûlant tout le stock de cannabis compris dans la drogue saisie. Il avaient en effet mis la main sur 2.500 pilules d’ecstasy, 2 kilos de méthamphétamine et 3 tonnes de cannabis, le tout pour une valeur totale de 1 millions de dollars environ. Ce sont ces tonnes de cannabis qu’ils ont décidé de brûler dans un pré à proximité du village. Mais une telle quantité de marijuana provoque irrémédiablement un vaste nuage de fumée.

Le nuage se déplace et les habitant non protégé finissent « défoncés »

Ce nuage s’est rapidement déplacé jusqu’aux maisons voisines, occasionnant des maux de têtes à de nombreux habitants : J’ai ressenti un mal de tête car je ne portait pas de masque. Les policiers étaient en effet équipés de masques mais les badauds venus regarder la scène et les voisins n’avait pas eu le droit à ce traitement de faveur. Même le journaliste britannique présent sur les lieux a ressenti les effets de la drogue et a été obligé de s’asseoir et de boire une tasse de thé pour tenter de dissiper la défonce.

Des fails avec le cannabis, il y en a eu ces dernières années, mais le plus insolite reste celui de la maire de Moscou.

Photo ©Nur Azizah

Source : 20 Minutes

Afficher +