fbpx
Buzz
Partager sur

Zahia: son passage dans Quotidien moqué par les internautes !

Zahia: son passage dans Quotidien moqué par les internautes !
Partager
Partager sur Facebook

Le passage de Zahia dans la célèbre émission Quotidien a marqué les esprits. En effet, les internautes se sont moqués de la jeune femme !

L’année 2019 marque ainsi le grande retour de Zahia. En effet, il y a plus de dix ans, la France découvre donc cette mystérieuse jeune femme. Cette dernière, prostituée, est à l’origine d’un scandale sexuel dans l’équipe de foot. Mais voilà que 10 ans après on parle d’elle pour alors bien d‘autres choses !

En effet, la jeune femme de 27 ans maintenant, a su profiter à l’époque de cette notoriété inopinée. Elle avait alors défilé pour Jean-Paul Gaultier. Et même créé sa marque de lingerie ! Désormais, Zahia s’essaie au cinéma. Et dans un film d’auteur svp ! Ce dernier réalisée par Rebecca Zlotowski a été présenté à Cannes cette année.

Il raconte l’histoire de Sofia qui fait écho avec la propre vie de Zahia. Il suit Sofia durant un été à Cannes. La cousine de cette dernière Naima lui rend visite. À peine âgée de 16 ans elle découvre ainsi la vie de luxure que Sofia a décidé de mener.

Zahia: Son passage chez Quotidien moqué

Le film sortira en salles le 28 aout. Ainsi la nouvelle actrice est en pleine promo avec la réalisatrice Rebecca Zlotowski. Durant son interview, elle en a profité pour de nouveau clamer ses idées.

Néanmoins les tv-spectateurs ont été choqué de la transformation physique de Zahia. Et beaucoup critiquent sa chirurgie esthétique à outrance. « #Quotidien Zahia, les chirurgiens plastiques devraient arrêter de lui plastifier le visage à cette pauvre fille, même sa maman ne doit plus la reconnaître. C’est la non assistance à poupée en danger »

D’autres critiquent son narcissisme. « Zahia dans quotidien. J’essaie de la regarder alors avec un regard neutre, écouter ce qu’elle a à dire sur le film. Mais quand je vois comment elle se tient et les regards qu’elle lance donc à la caméra… Jme dis qu’on est vraiment au sous-sol niveau intellectuel. Ça sonne creux »