fbpx
Buzz
Partager sur

Zahia Dehar se joint au Black Lives Matter et se fait tacler !

Zahia Dehar se joint au Black Lives Matter et se fait tacler !

Zahia Dehar veut elle aussi apporter son soutien au mouvement Black Lives Matter. Mais son geste ne semble pas faire l'unanimité sur sa page.

Comme bon nombre de peoples de par le monde, Zahia Dehar se joint au « Black Lives Matter ». Cela étant, certains la taxent alors d’hypocrite… MCE TV vous dit tout de A à Z.

Depuis l’affaire George Floyd, on a affaire à un regain de puissance pour le mouvement Black Lives Matter. Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont alors adressé leur soutien aux Noirs, victimes de violences policières.

Ce mardi 2 juin, des manifs avaient même lieu pour rendre hommage à ces victimes. Y compris à Paris, qui a soutenu Adama Traoré, mort des suites de ces violences en 2016.

Zahia Dehar aussi a voulu montrer que ce combat la touchait et qu’elle voulait en être. Comme bon nombre sur Instagram, elle a posté un simple carré noir.

Puis, elle y a apposé le fameux hashtag qui foisonne sur Instagram : #blackouttuesday. Un geste qui n’a pas tout à fait eu l’effet escompté.

Zahia Dehar se joint au Black Lives Matter et se fait tacler !
Zahia Dehar se joint au Black Lives Matter et se fait tacler !

Zahia Dehar: ses haters la traitent d’hypocrite

Eh oui, Zahia Dehar a dû faire face à des haters, qui ont jugé sa démarche hypocite. « Et allez ! Encore une connerie de réseaux sociaux qui ne sert strictement à rien, à part s’afficher au nom d’une solidarité de pacotille », peut-on lire en commentaires.

Et ce, même si Zahia Dehar a elle-même participé à la manif. Un autre encore lui reproche de s’engager « pour une cause qui ne te concerne pas ».

Des propos durs à entendre et qui desservent la cause « Black Lives Matter ». Après tout, même si cette cause concerne les Noirs, tout le monde est le bienvenu pour défendre ce message anti-raciste.

En décrédibilisant Zahia Dehar ainsi, ses détracteurs ne rendent pas justice à ce mouvement. Cela ne fait qu’accentuer le clivage déjà existant.

Fort heureusement, la jeune femme peut compter sur le soutien de ses fans, qui n’ont pas manqué de la remercier. « No justice, no peace. Unis contre le racisme », peut-on même lire.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.