fbpx
Buzz
Partager sur

Youtube: Cyprien et Norman ont touché le jackpot !

Youtube: Cyprien et Norman ont touché le jackpot !
Partager
Partager sur Facebook

Il faut dire que tout va bien pour les youtubeurs Cyprien et Norman qui génèrent un nombre de clique monstre. D’ailleurs cela se reflète sur leurs gains !

En effet, selon BFMTV, les deux youtubeurs Norman et Cyprien très connu des jeunes ont engrangé 1,5 millions d’euros de bénéfice. Et cela en seulement quelques années ! Ils ont donc su se construire une notoriété solide et font maintenant partie des youtubeurs les mieux payés !

Norman et Cyprien : la génération youtube

Effectivement les deux influenceurs de la plateforme youtube, Norman et Cyprien ont su assurer leurs arrières. Selon BFMTV Norman gagnait 400 000 euros par an en 2015 et 2016. Et cela grâce à ses différentes activités qui aurait généré 1,5 millions d’euros.

Mais pas en une année évidemment, il a récolté cette coquette somme sur 5 ans. Cyprien a su faire encore mieux ! Car il a récolté la même somme mais en seulement 3 ans !

Evidemment ces recettes englobent à la fois : les publicités sur youtube, les placements de produits. Toutefois, les deux hommes n’ont pas confirmé ces deux sommes. Et n’ont pas non plus voulu répondre aux sollicitations des journalistes.

Norman et Cyprien : Comment font-ils ?

En effet, BFMTV précisé que grâce à un montage d’optimisation fiscale. Mais aussi avec la création de société anonymes (Périple SAS pour Cyprien, Miniprod SASU pour Norman).

Norman et Cyprien payent moins d’impôts sur ces sommes gagnés et ils n’en payent pas non plus sur les plus-values générés par les « société unipersonnelles » qu’ils possédaient encore il y a de ça 2 ans.

Evidemment tout cela est totalement légale ! « Cela leur permet de payer un impôt sur les dividendes de 30%, au lieu d’être soumis à l’impôt sur le revenu à 45%, plus la CSG et la CRDS à 17,2% », selon Hervé Israël interrogé par BFMTV.

Puis il faut savoir que d’autre montage fiscal leur ont permis de réduire leurs impôts sur la revente des sociétés dont ils étaient actionnaires. Cyprien aura pris entre 6,6 et 11,8 millions d’euros. Tandis que Norman peux se féliciter de ses 2,2 à 4 millions.

« Si Cyprien avait gardé ses actions à titre personnel, alors il aurait dû payer près de 4 millions d’euros d’impôts sur cette plus-value. En apportant ses actions à sa société Web born SA, Cyprien ne paiera pas cet impôt sur la plus-value, à condition que Web born SA réinvestisse dans les deux ans la moitié des 6,6 millions d’euros », poursuit Hervé Israel.