Buzz
Partager sur

Yassine Belattar demande aux gens de boycotter la marque Nocibé !

Yassine Belattar demande aux gens de boycotter la marque Nocibé !
Partage
Partager sur Facebook

Yassine Belattar s'est indigné après avoir été insulté par le direcetur marketing de la marque Nocibé sur Twitter. Il a donc appelé au boycott !

Yassine Belattar est monté au créneau sur les réseaux sociaux et plus précisément sur Twitter. Il aurait appeler au boycott de la marque Nocibé en réponse à de insultes de la part d’Alain Bizeul, directeur marketing du distributeur de cosmétiques. MCE vous en dit plus.

Yassine Belattar appelle au boycott

En effet c’est sur Twitter que l’humoriste a choisi de répondre aux insultes d’Alain Bizeul, directeur marketing du distributeur de Nocibé. Après l’annonce de sa démission de LCI? le chroniqueur a vu certains commentaires d’internautes qui se réjouissaient de son départ, dont Alain Bizeul. Le directeur marketing avait alors posté deux tweets, supprimés maintenant. « Bon débarras pourriture islamiste » a-t-il écrit. « Va te faire enc**** sale put**** d’islamiste de mer**. Tu dois avoir l’habitude avec ta famille de dégénérés », a t-il ajouté visiblement très remonté contre Yassine Belattar. L’humoriste alors appelé au boycott de la marque tout simplement. « Alain Bizeul a pris des positions à titre privé sur Twitter. Nous ne cautionnons aucunement ces propos en totale contradiction avec nos valeurs et ils n’engagent en rien Nocibé »,a publié la marque Nocibé. Alain Bizeul a d’ailleurs été suspendu de ses fonctions de directeur marketing d’après LCI.

Yassine Belattar s’indigne

En effet Yassine Belattar, animateur radio à Nova et chroniqueur chez LCI, n’a pas vraiment apprécié les propos précédents. Et il a tenu à réagir très rapidement et il n’a pas fait les choses à moitié. Il s’en est même pris à la chaine, LCI, qui a décidé d’accueillir Eric Zemmour. Du coup sur Twitter, le chroniqueur a tout bonnement annoncé sa démission de la chaine d’information, ni plus ni moins. Il a donc avoué ne « plus avoir sa place sur LCI suite à (sic) ces propos indignes ». Par la suite il a affirmé dans l’interview à puremédias.com, qu’il démissionnait bel et bien. « Je ne vais pas laisser un facho venir à 9h et moi à 10h. », a t-il expliqué.
Mais il ne s’est pas arrêté là. Yassine Belattar a également demandé aux autres médias de réfléchir à deux fois avant d’inviter Eric Zemmour. « Quand j’allume la télévision, je ne sens pas que c’est la France », a-t-il confié. Il souhaite des « médias à la hauteur de la mixité sociale que l’on croise dans les rues ». Il a également taclé Yann Barthès au passage: « Il n’est même pas capable d’aller en Seine-Saint-Denis avec ses Stan Smith blanches. »