fbpx
Buzz
Partager sur

Wejdene prend un ours dans son clip «16» Anissa de PETA l’interpelle !

Wejdene utilise un ours Anissa de l’association PETA l’interpelle !

Wejdene vient de sortir son nouveau clip "16". Malheureusement, ce dernier fait polémique. Et pour cause, elle utilise un ours.

Wejdene a donc sorti son nouveau clip « 16 » il y a seulement quelques heures. Mais en plus d’avoir battu des records de vues sur YouTube, il fait déjà polémique. Et pour cause, la jeune femme utilise un ours dans son clip. Ce qui n’a pas manqué d’agacer les internautes. MCE vous dit tout ! 

Premier bad buzz pour la chanteuse Wejdene. En effet, la jeune femme a sorti son clip « 16 », il y a un peu plus de 24h et ce dernier fait déjà polémique. Et pour cause, au début du clip, on voit la chanteuse avec un ours. Ce qui n’a évidemment pas plus aux internautes qui veulent la protection des animaux.

Face à la polémique, plusieurs associations ont décidé de réagir et interpeller Wejdene. La Ligue des Animaux a publié un message sur Twitter et écrit : « En ces temps difficiles et de confinement, vous devriez d’autant plus prendre conscience de la souffrance de toute une vie en captivité”.

Wejdene recadré par Anissa

Mais une autre asso a décidé de réagir. C’est celle qui lutte contre les maltraitances faites aux animaux. Il s’agit de la PETA.

Cette dernière a alors envoyé un message à Wejdene. Et ironie du sort, la jeune femme qui a donc décidé de l’alerter sur le sujet s’appelle…Anissa ! 

Elle a donc envoyé un message à Wejdene dans lequel elle réagit. « Chère Wejdene. Je vous écris de PETA France. Nous avons été contactés par des gens choqués par les images d’un ours captif. Il est mis en scène dans le clip de ’16′ ».

« Vous l’ignorez sûrement, mais les ours utilisés dans l’industrie du spectacle subissent des maltraitances physiques et psychologiques terribles. Même si elles ne sont pas toujours visibles lors d’une journée de tournage. »

« Pour ces animaux sauvages, la docilité nécessaire au tournage d’un clip ne peut être obtenue qu’au prix d’un dressage particulièrement violent. Mais surtout fait de coups et de privations. »

« Nous savons que ces informations vous toucheront. Et que vous ne vouliez pas soutenir des actes cruels auprès des millions de personnes qui regarderont ce clip. »

Wejdene n’a pas encore réagi à la polémique.