fbpx
Buzz
Partager sur

Vegedream est accusé de violences conjugales par sa compagne !

Vegedream est accusé de violences conjugales par sa compagne !

Vegedream est accusé de violences conjugales par son épouse. La jeune femme a témoigné de ses souffrances sur les réseaux sociaux

C’est une affaire qui choque les internautes ! Vegedream aurait été violent envers sa femme. Elle en a fait part sur les réseaux sociaux. MCE TV vous explique donc tout en détail !

En cette période de confinement, nombreux sont les couples qui souffrent. Une période qui est très douloureuse pour les femmes battues.

Et pour cause ! Alors qu’elles ont l’interdiction de sortir, ces dernières encaissent les coups et les violences verbales de leur conjoints.

Les mesures de prévention instaurées par le Président de la République sont donc un cauchemar pour ces femmes.

Les associations féministes continuent sans cesse d’alerter sur les drames qui pourraient survenir au sein des foyers concernés.

Et justement, l’épouse de Vegedream a accusé son mari de violences conjugales. Pour rappel, cela fait maintenant trois ans que l’interprète de Ramenez la coupe à la maison et Sachtela Evrard Djedje se sont dit « oui ».

Vegedream est accusé de violences conjugales par sa compagne !
Vegedream est accusé de violences conjugales par sa compagne !

Vegedream : un homme violent ?

C’est donc sur son compte Instagram que la victime a témoigné. Tout a commencé lorsqu’elle a découvert les infidélités de Vegedream. L’homme se serait donc emporté. Puis l’aurait frappée !

« C’est pas du tout dans mes habitudes de passer par les réseaux sociaux, mais là il m’est arrivé quelque chose de très grave que je ne souhaite à aucune femme sur terre ! » commence donc Shauna.

« Dès lors que j’ai appris que l’homme avec qui je partageais ma vie depuis 3 ans a osé me tromper. Et à inventer des rumeurs sur moi, et s’est permis de lever la main sur moi. Je me sens donc dans l’obligation de partager »

Et ce n’est pas tout ! La jeune femme a aussi montré des preuves de l’agression sur Instagram. Sur les photos qu’elle a dévoilées, on aperçoit alors des griffures dans son cou.

Or, Vegedream rejette toutes ces accusations de violences conjugales. « Les hommes mentent mais pas les caméras de surveillance ! Donc moi je suis un chat pour te griffer comme ça ? »

« Par pitié, ne croyez pas tout ce que vous voyez. À très vite merci. Malgré ça je ne salirai jamais 3 ans de relation. La justice s’en chargera«