fbpx
Buzz
Partager sur

Vaimalama Chaves s’en prend à certains de ses fans !

Vaimalama Chaves s'en prend à certains de ses fans !
Partager sur Facebook

Dans une interview accordée à La Provence, Vaimalama Chaves n'a pas hésité à s'en prendre à certains de ses fans suite à leur comportement !

Vaimalama Chaves n’a jamais eu sa langue dans sa poche. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense sans filtre à ses fans ou ses haters. En effet, sur les réseaux sociaux, elle a souvent poussé des coups de gueule contre ceux qui la critiquaient sur son physique. Et dans quelques jours, la Miss France devra rendre sa couronne. En effet, le 14 décembre prochain, c’est une nouvelle Miss France qui sera élue.

Dans une interview accordée à La Provence, Vaimalama Chaves est revenue sur cette année en tant que reine de beauté. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne garde pas seulement des bons souvenirs. En effet, la jeune femme a fait part de sa déception face au comportement de certains de ses fans. La raison ? Certains d’entre eux n’ont pas hésité à la prendre en photo alors qu’ils n’avaient pas son autorisation.

Vaimalama Chaves très déçue par le comportement de certains de ses fans

Dans cet entretien, Vaimalama Chaves a confié : « Ça fait un peu mal, car je suis une femme avant tout. Dès qu’on a l’écharpe de Miss, il y a une dématérialisation de la femme. On ne nous considère plus, on ne nous demande plus l’autorisation pour nous prendre en photo. Ces gens cherchent à s’approprier la chose, je ne suis pas une chose, je suis une personne, j’ai des qualités et des défauts ».

La jeune femme de 24 ans a aussi ajouté : « Alors, je suis franche, je me suis battue toute l’année contre ces personnes qui te prennent en photo sans autorisation, comme quand tu manges par exemple. Pour moi, une Miss n’est pas seulement une femme avec une écharpe, une ambassadrice. Elle a un rôle d’éducatrice grâce à sa notoriété« . Voilà qui a le mérite d’être clair. Durant cette année, le mannequin a souhaité apporter du changement pour que les femmes soient plus respectées.