fbpx
Buzz
Partager sur

Vaimalama Chaves en fin de règne: elle fait part de ses inquiétudes « Je suis SDF » !

Vaimalama Chaves en fin de règne: elle fait part de ses inquiétudes
Partager
Partager sur Facebook

Vaimala Chaves approche de la fin de son règne, elle ne bénéficiera donc plus de tous les avantages ! elle commence à penser à son avenir !

Vaimalama Chaves devra renoncer à son titre le 14 décembre prochain. Elle passera donc le flambeau à Miss France 2020. Cela est arriver rapidement et la jeune femme n’a pas pensé à se trouver un logement ! On vous explique !

En effet, la jeune femme ne manque pas de projet entre marques et carrière de chanteuse. D’ailleurs son premier album sort le 7 février 2020. Toutefois elle est confrontée à quelques soucis, comme le fait de retrouver un logement. Car il est l’heure pour Vaimalama Chaves de rendre son écharpe de Miss France 2019. concernant le concours international de l’an prochain, la jeune femme hésite encore à se présenter. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle manque d’idées pour la suite de sa carrière !

Mais en attendant de réaliser ses rêves, la jeune femme a quelques problèmes à régler au plus vite. Comme elle l’a confié au Parisien le dimanche 24 novembre, elle doit maintenant se débrouiller ! « Je dois trouver un appartement, j’ai rendu la clé de l’appartement des Miss. Il faut que j’en trouve un nouveau, car je suis SDF !», a-t-elle confié. Avant de trouver un appart faudrait-il déjà avoir un compte bancaire en métropole !

Vaimalama Chaves : Elle s’inquiète de la fin de son règne !

Vaimalama Chaves avoue avoir beaucoup de mal avec les tâches administratives. C’est pour cela qu’elle n’a pas encore de compte bancaire ! « À Paris, le rythme est si différent. Il y a une distance culturelle, mais aussi administrative », explique t-elle, avant de poursuivre : « J’ai appris l’existence de l’Urssaf. Quand je demande à mes amis en Polynésie, personne ne connaît. Et je leur réponds : “Moi non plus, mais je sais qu’ils vont me dépouiller“ déclare t-elle en rigolant.

« Aujourd’hui, je n’ai même pas de compte en banque en métropole. » explique Vaimalama Chaves, dont les parents ne peuvent pas se porter garants car ils habitent la Polynésie. « Je n’étais pas bien ces dernières semaines à cause de tout ça », raconte la jeune femme au fort caractère. On ne s’inquiète donc pas pour elle !