fbpx
Buzz
Partager sur

Úrsula Corberó en mode ange ou démon en bikini sur Instagram !

Úrsula Corberó en mode ange ou démon en bikini !

Úrsula Corberó a encore fait des siennes sur Instagram ! La star a partagé une photo d'elle en bikini. Et c'est torride !

Attention les yeux ! Úrsula Corberó a encore frappé ! L’actrice a dévoilé son corps de rêve en posant en bikini. Il n’en fallait donc pas plus pour affoler les internautes. On vous laisse découvrir…

Lorsqu’il s’agit de faire grimper la température sur la toile, Úrsula Corberó ne fait jamais les choses à moitié. En effet, la star de La Casa De Papel adore titiller ses fans avec des clichés sexy. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas froid aux yeux !

La jeune femme s’affiche souvent en petite tenue sur son profil. Les internautes sont donc de plus en plus nombreux à la suivre pour en prendre plein les yeux.

Úrsula Corberó n’a d’ailleurs pas perdu ses bonnes habitudes pendant les vacances. Au contraire, la bombe profite de l’été pour s’afficher en maillot de bain sexy.

Hier, la jolie brune a ainsi improvisé un petit shooting avant de bronzette. Nous pouvons la découvrir avec un mini bikini dans sa chambre. La top prend la pose et ajoute un filtre ange et démon.  On adore !

Úrsula Corberó en mode ange ou démon en bikini !

Úrsula Corberó torride sur Instagram : elle fait l’unanimité !

Úrsula Corberó montre son corps de rêve sans complexe. Avec son ventre plat, sa taille de guêpe et ses jambes interminables… la top a fait sensation !

La photo de l’actrice a fait l’effet d’une bombe sur la toile. Il faut dire que cette dernière et torride ! Les internautes n’ont d’ailleurs pas hésité à la complimenter pour ce cliché.

C’est donc encore un sans-faute pour la star de la Casa de Papel. Comme quoi la it-girl sait comment faire parler d’elle sur la toile.

Úrsula Corberó compte aujourd’hui plus de 20 millions de fans sur Instagram. Elle se donne alors à fond pour faire plaisir à ses admirateurs. On a hâte de voir ses prochaines photos de vacances. Pas vous ?